Toulouse veut accueillir l’Agence européenne pour l’innovation de rupture

Dans une lettre adressée à Emmanuel Macron, Président de la République, Jean-Luc Moudenc, Maire de Toulouse, Président de Toulouse Métropole, saisit l’opportunité du Conseil des Ministres franco-allemand, qui se déroulera le 16 octobre à Toulouse, pour positionner, dès à présent, Toulouse sur les rangs des grandes métropoles européennes susceptibles d’accueillir la future Agence européenne pour l’innovation de rupture, qu’il appelle de ses vœux.

L'intelligence artificielle est une innovation de rupture
©sujins

A l’heure du numérique, renforcer la compétitivité de l’Europe est essentiel. Ce centre européen aura pour mission de favoriser la recherche, le développement et le financement d’innovations dites radicales ou de rupture dans les domaines tels que l’intelligence artificielle, les transports innovants ou encore les biotechnologies.

Considérant que Toulouse jouit d’un écosystème stratégique et d’une forte capacité à fédérer les acteurs publics et privés européens dans ces domaines, Jean-Luc Moudenc précise à l’occasion de ce courrier que « Toulouse, c’est l’Europe qui réussit. (…) Cité Européenne de la Science en 2018, Toulouse vit au rythme des grandes avancées scientifiques mondiales et de nombreuses innovations de rupture. De l’exploration sur Mars à la piste d’essai d’Hyperloop en passant par la chirurgie mini-invasive de transplantation, Toulouse investit les transports du futur, le numérique, les sciences de la vie, le new space et l’intelligence artificielle.
Pour toutes ces raisons, nous sommes motivés par la perspective de recevoir l’Agence européenne pour l’innovation de rupture à Toulouse. Ce serait aussi un honneur qui constituerait un devoir, celui de réussir cette ambition européenne fédérant les pays qui le souhaiteraient ».

 

Source: communiqué Mairie de Toulouse

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.