Rallumons l’Etoile : consultation sur le RER toulousain jusqu’au 15 décembre

En proposant trois actions concrètes d’ici 2 ans, l’association “Rallumons l’Etoile !” souhaite contribuer à un accord de principe entre la Région Occitanie et Tisséo pour faire un premier pas avec l’appui de l’État et de la SNCF.

Rallumons l'étoile
© Rallumons l’étoile

“Rallumons l’Etoile !” propose trois actions relativement simples qui pourraient être mises en œuvre rapidement en cas d’accord entre les institutions :
• Des trains cadencés de 6h à minuit, comme le métro et les Linéo
• Une tarification Tisséo sur tous les TER de son périmètre, comme cela existe aujourd’hui entre Colomiers et les Arènes
• Une première ligne diamétrale Montauban-Castelnaudary, ce qui offrirait de nouvelles opportunités de déplacement en transport en commun, notamment pour desservir les zones d’emplois (Labège Innopole, Lacourtensourt, Eurocentre, etc.).

« Ces actions seraient susceptibles d’améliorer rapidement la vie de milliers d’habitants et d’entreprises. Il serait dommage de perdre un an à cause de la période électorale », indique Benoît Lanusse, coordinateur de Rallumons l’Etoile !

Opération communication pour Rallumons l’étoile

Pour faire connaître ces propositions et recueillir des soutiens, l’association organise une campagne de proximité : le Tour de l’Etoile. Pendant quatre semaines, elle sera ainsi présente dans différents lieux (marchés, gares, etc.) sur les différentes branches de l’étoile ferroviaire.
Premiers rendez-vous ce week-end sur la branche Est de l’Etoile avec les marchés de Gragnague (vendredi à partir de 16h), de Saint-Jean (samedi matin) et de Montastruc (dimanche matin).

Deux temps forts vont rythmer cette consultation :
• le Grand débat le 26 novembre à 19h à la Maison de la Citoyenneté Nord à Toulouse, qui sera animé par Gilles Dansart, journaliste spécialisé des transports, et qui sera retransmis en direct sur internet,
• le deuxième Train inaugural entre Baziège et Castelnau-d’Estrétefonds le 14 décembre, événement festif pour démontrer le potentiel d’une première ligne diamétrale.

« Nous concevons cette soirée du 26 novembre comme une occasion de dialogue serein et sans a priori entre les acteurs (Etat, Région, Tisséo, SNCF Réseau et Mobilités) qui pourraient décider, ces prochaines semaines, de faire ensemble un premier pas, avant que la période électorale ne débute. Nous espérons donc qu’ils répondront tous présents », précise Benoît Lanusse.

 

Source: communiqué Rallumons l’étoile!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.