vendredi 30 octobre 2020
Les brèves du JT La Protection civile de Toulouse lance un appel au don

La Protection civile de Toulouse lance un appel au don

La Protection civile de Toulouse est plus que jamais impliquée dans la lutte contre le Covid-19. Depuis plus d’un mois, près de 200 bénévoles et réservistes volontaires sont mobilisés sur tout le territoire haut-garonnais. Aujourd’hui, l’association de secours a besoin de financements.

©Protection civile

“Nous lançons un appel à la générosité de tous les citoyens, des entreprises et des collectivités pour nous permettre de maintenir nos missions à destination des plus fragiles et développer de nouvelles actions solidaires”, lance les membres de l’association Protection civile de Toulouse. Les dons peuvent être faits en ligne sur la plateforme leetchie.

Un engagement quotidien de nos bénévoles

À la demande des pouvoirs publics, la Protection Civile, fondée par le professeur Louis Lareng, a adapté son fonctionnement pour assurer la continuité de ses activités, et revoir ses priorités pour concentrer ses forces sur la réponse à cette crise :
Renfort SAMU : Leurs moyens sont à la disposition de l’ARS Occitanie et du SAMU afin de palier aux pics d’activités. Ponctuellement un véhicule de premiers secours a renforcé les secours publics et privés du département. Au total 48h de garde ont été effectuées à ce jour soit une dizaine d’interventions.
Transferts de patients atteints du Covid-19 : Mandatés par le préfet de la région Occitanie, chaque jour, une équipe de secouristes assure le transfert de personnes en situation précaires atteintes du Covid-19 vers des centres d’hébergement spécialisés. Un des Véhicules de Premier-Secours à personnes de la protection civile a également été médicalisé par le SAMU 31 dans le cadre de l’opération Morphée qui visait à transférer à Toulouse, les malades gravement touchés venant de la région grand-Est.
L’aide alimentaire et les maraudes sont plus que jamais essentielles pour aider les personnes en situation de précarité ou à la rue, dont l’isolement est renforcé par les mesures de confinement. Les bénévoles parcourent les rues des villes du département afin de distribuer les colis de première nécessité aux bénéficiaires. Cette action permet aux personnes ne pouvant pas aller faire leurs courses de toujours avoir un minimum alimentaire.

Une préparation de l’après-crise

La volonté de la Protection civile est de pouvoir inscrire son action le plus longtemps possible, autant de temps que cela sera nécessaire. L’annonce d’un probable déconfinement le 11 mai ne rime pas avec une baisse de leur activité. La crise va laisser derrière elle un eu plus de personnes dans la précarité, des femmes et des hommes qui demeureront dans le besoin. Un besoin qui peut également se traduire par la nécessité d’une prise en charge socio-psychologique à laquelle les bénévoles sont régulièrement formés.

La reprise massive de l’activité professionnelle sonne également la fin d’une grande disponibilité pour les effectifs de l’association. C’est pourquoi cette dernière a, dès le début de la crise, ouvert les recrutements de volontaires réservistes qui peuvent renforcer les équipes, donner de leur temps et ainsi aider la population dans cette période difficile. Ces volontaires peuvent se manifester en envoyant un email à haute-garonne@protection-civile.org.

Source: communiqué de la Protection civile

La rédactionhttps://www.lejournaltoulousain.fr
Le Journal toulousain est un média de solutions hebdomadaire régional, édité par la Scop News Medias 3.1 qui, à travers un dossier, développe les actualités et initiatives dans la région toulousaine. Il est le premier hebdomadaire à s'être lancé dans le journalisme de solutions en mars 2017.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles en rapport