L’entreprise toulousaine Tesalys appelée par la Chine pour traiter les déchets infectieux

6 février 2020 - 16:23

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.