Une enquête sur la qualité de vie des étudiants à Toulouse

Pour mieux répondre aux besoins et difficultés que les étudiants rencontrent dans leur vie quotidienne, l’Université fédérale Toulouse Midi-Pyrénées et ses 23 établissements d’enseignement supérieur organisent une grande enquête du 15 janvier au 15 février, en partenariat avec le Crous de Toulouse-Occitanie, le rectorat de l’académie de Toulouse et la Région Occitanie.

Grêve étudiants Psycho Toulouse
©KevinFiguier/JT

Conscients que les études ne se résument pas à étudier, les 23 établissements d’enseignement supérieur membres de l’Université fédérale et les partenaires institutionnels œuvrent ensemble, depuis 2015, à l’amélioration des conditions de vie
des étudiants.
Afin d’alimenter la préparation du prochain schéma d’amélioration de la vie
étudiante pour la période 2021-2025, une enquête en ligne et anonyme permet aux
105 000 étudiants de l’académie de Toulouse de s’exprimer sur leurs conditions de
vie, du 15 janvier au 15 février 2020.

Établir un baromètre de la qualité de vie des étudiants de l’académie de Toulouse

Le diagnostic établi grâce aux résultats du questionnaire permettra de mettre en place
des indicateurs de référence, notamment concernant la précarité étudiante. Il servira
d’appui à la mise en place de nouvelles initiatives collectives et adaptées aux besoins
variés d’une communauté étudiante répartie sur 10 villes en plus de l’agglomération
toulousaine.
Les résultats pourront être analysés finement de sorte que chaque établissement,
chaque ville concernée, chaque département de l’académie, pourra disposer d’éléments
lui permettant de mesurer les conditions de vie de sa communauté étudiante. Ces
données analysées permettront de programmer des actions d’amélioration de la vie
étudiante adaptées aux problématiques réelles des territoires ou des campus.

Une approche collective, avec les étudiants

Depuis le lancement du schéma d’amélioration de la vie étudiante en 2016, de
nombreuses actions ont été menées à la fois par chaque établissement et par le
collectif, toujours en lien avec la communauté étudiante. L’objectif de cette enquête est
de poursuivre la dynamique impulsée et d’enrichir les échanges avec les étudiants
grâce à des résultats concrets.

À partir du 17 mars, des ateliers thématiques avec les étudiants se tiendront. Ces
temps d’échanges permettront d’analyser et de débattre de sujets qui ressortiront
dans l’enquête comme majeurs pour les étudiants.
Les analyses des résultats de l’enquête et les contributions à ces ateliers permettront
de mettre en place le nouveau schéma d’amélioration de la vie étudiante pour la
période 2021-2025.

À qui s’adresse cette enquête ?

Les 105 000 étudiants inscrits dans un établissement membre de l’Université fédérale Toulouse Midi-Pyrénées sont invités à répondre à l’enquête, y compris ceux qui étudient dans l’un des 10 campus universitaires hors Toulouse (Albi, Auch, Cahors, Castres-Mazamet, Figeac, Foix, Millau Saint-Affrique, Montauban, Rodez, Tarbes).

Que contient cette enquête ?

Le questionnaire aborde une série de thèmes sur les conditions d’études, le logement
et les déplacements, le budget, le bien-être et l’alimentation, la culture, le sport et les
loisirs, mais aussi des sujets qui n’étaient pas abordés dans le précédent schéma
comme l’engagement associatif et environnemental ou la discrimination et le harcèlement.

 

Source: communiqué de l’Université fédérale de Toulouse

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.