samedi 28 novembre 2020
Les brèves du JT Voici les derniers chiffres de l’épidémie de Covid-19 en Occitanie

Voici les derniers chiffres de l’épidémie de Covid-19 en Occitanie

Dans son dernier bulletin épidémiologique, l’Agence régionale de santé (ARS) alerte sur l’explosion du nombre de cas de Covid-19 en Occitanie. Le virus circule aussi vite et fortement qu’au printemps dernier.

l’Agence régionale de santé (ARS) alerte sur l’explosion du nombre de cas de Covid-19 en Occitanie.
l’Agence régionale de santé (ARS) alerte sur l’explosion du nombre de cas de Covid-19 en Occitanie.

« Le nombre de cas explose très vite dans tous nos territoires », constate l’ARS Occitanie dans son dernier bulletin épidémiologique. En seulement un mois, la région est passée d’un flux de 200 à 700 hospitalisations par semaine, soit des admissions multipliées par 3,5. Dans le détail, 1323 hospitalisations sont en cours (+278 en 4 jours) dont 267 en réanimation (+48), et, à ce jour, 844 décès ont été constatés en établissements de santé depuis le début de l’épidémie (+66). À titre de comparaison, lors du pic épidémique du mois d’avril, plus de 330 personnes étaient en réanimation en Occitanie, du fait de complications liées au virus Covid19. « En ce moment, le nombre de cas graves augmente aussi vite et aussi fortement qu’au printemps dernier », averti l’ARS.

Le système de santé en alerte maximale

Les capacités des services de soins critiques publics et privés dans la région sont à nouveau en alerte maximale. « Toutes les équipes soignantes coordonnent leurs activités pour faire face à un flux de patients qui sera encore plus important dans quelques jours. Les prévisions annoncent plus de 500 patients pris en charge en soins critiques mi-novembre en Occitanie », prévient l’ARS. Pour faire face à cet afflux supplémentaire, les capacités régionales de réanimation (469 places autorisées habituellement) sont progressivement étendues. Les établissements hospitaliers occitans disposent actuellement de 551 places en soins critiques avec leurs équipes dédiées. « Cette capacité sera progressivement réévaluée », annonce l’ARS. Actuellement, 90 % de ces places sont occupées et un tiers des patients en réanimation est pris en charge du fait de la Covid19.

Les personnes âgées ne sont pas les seules à développer des formes graves

Tous les patients développant des formes graves ne sont pas âgés : la semaine dernière, 170 personnes ont été admises en réanimation, dont 61 % ont plus de 65 ans. Quatre malades sur dix sont donc « bien plus jeunes », souligne l’Agence. « Pour éviter que ces cas graves aient le visage de nos proches, parents ou amis, les gestes barrières doivent encore être renforcés pour lutter contre le virus dans tous nos lieux de vie, y compris dans notre environnement privé » préconise encore l’ARS.

La rédactionhttps://www.lejournaltoulousain.fr
Le Journal toulousain est un média de solutions hebdomadaire régional, édité par la Scop News Medias 3.1 qui, à travers un dossier, développe les actualités et initiatives dans la région toulousaine. Il est le premier hebdomadaire à s'être lancé dans le journalisme de solutions en mars 2017.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles en rapport