lundi 30 novembre 2020
Les brèves du JT BIVØAK : L’objet qui va plaire aux randonneurs

BIVØAK : L’objet qui va plaire aux randonneurs

Qui ne voudrait pas quitter la morosité des grandes villes en ce moment ? Peut-être que vous êtes même en train de préparer vos vacances à la montagne qui auront lieu après ce confinement. Si c’est le cas, le BIVØAK pourrait vous être bien utile.

BIVØAK
BIVØAK

La start-up Petits Cadors, basée à Nailloux et spécialiste du confort nomade, continue d’innover. La société lance BIVØAK – l’oreiller de randonnée. Ce nouveau produit, qui vient compléter une gamme déjà riche et colorée, est spécialement prévu pour les randonneurs. Conçu spécifiquement pour être le plus léger possible et facilement transportable, ce coussin bénéficie avant tout du moelleux. Ce qui fait le succès des autres produits de la marque. En effet, Petits Cadors utilise pour tous ses oreillers un rembourrage issu de bouteilles plastiques recyclées. Cette fibre offre un confort bien supérieur aux matériaux classiques utilisés.

Un objet écologique

Au-delà de son confort, BIVØAK innove dans son mode de transport : il s’attache en quelques secondes sur un sac à dos avec un système de sangles et de mousquetons. Une fois installé, tendu grâce à une sangle réglable, il reste plaqué au sac. Son poids léger, 310 grammes tout compris, rend sa présence quasi indétectable par le porteur. Réalisé dans un tissu technique imperméable, il ne craint pas la pluie ou la neige.

Quand vient l’heure de s’installer au chaud dans son duvet. Il suffit de sortir sa taie en coton, restée au sec dans une pochette intégrée au coussin, et de glisser l’oreiller à l’intérieur. Autre atout, sa forme a été spécialement étudiée pour former un léger creux au centre du coussin afin d’éviter à la tête de quitter l’oreiller pendant le sommeil. Avec BIVØAK vous pouvez dormir sur le dos ou sur le côté et il est suffisamment petit pour se loger en entier dans la capuche de votre sac de couchage.

Un atelier à Nailloux

Ce nouveau produit, qui a fait l’objet d’un brevet d’invention, est le fruit d’une année de recherche et de tests. Comme les autres produits de la gamme, BIVØAK est confectionné dans l’atelier de couture Léopoldine à Pau (64). Le garnissage et les finitions sont réalisés dans l’atelier de Petits Cadors, à Nailloux (31). L’entreprise affirme encore une fois, avec ce nouvel oreiller, sa volonté de s’inscrire dans une démarche éco-responsable en fabriquant en France.

Les créateurs, Muriel et Laurent, qui contemplent régulièrement la chaîne des Pyrénées en se rendant à l’atelier de Nailloux espèrent maintenant que BIVØAK partira bientôt sur le sac de randonneurs et alpinistes, amateurs ou aguerris, pour leur offrir tout le confort nécessaire à un sommeil agréable et réparateur au fil de leurs petites et grandes aventures.

1 COMMENTAIRE

  1. Très belle initiative par contre je fais beaucoup de randonnée et j’ai un blog à ce sujet pour info de très nombreux marcheur qui font du bivouac chercher à réduire le poids de leur sac au maximum et un oreiller de 310 grammes ce n’est pas léger du tout pour un marcheur … a titre de comparaison le mien fait 52 grammes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles en rapport