mardi 26 octobre 2021

Contact

spot_img
ActualitésVillages d’enfants : accueillir les mineurs placés, comme à la maison

Villages d’enfants : accueillir les mineurs placés, comme à la maison

À mi-chemin entre le foyer et la famille d’accueil, les Villages d’enfants de la fondation Action Enfance proposent une structure adaptée aux fratries et aux mineurs placés durant de longues périodes. Un cadre protecteur conçu pour offrir les conditions d’un véritable chez-soi.

Derrière un portail discret, une allée distribue quelques maisons mitoyennes autour d’une aire de jeux. Ce petit lotissement à l’apparence ordinaire est un Village d’enfants qui héberge des mineurs protégés par une mesure de placement et confiés à l’Aide sociale à l’enfance (ASE). Un dispositif intermédiaire entre la famille d’accueil et la Maison à caractère social (MECS), couramment appelé foyer.

« Chaque village est constitué de huit ou neuf grandes bâtisses où vivent une cinquantaine d'enfants. Dans chacune d’elles, six d'entre eux cohabitent et sont pris en charge par quatre éducateurs familiaux qui se relaient en permanence. La moyenne d’âge est d’environ 10 ans, mais beaucoup sont plus jeunes. C’est avant tout un lieu de protection, clos et sécurisé », présente Marc Chabant, directeur du développement à la fondation Action Enfance, l’une des organisations habilitées à déployer ces structures.
Un cadre professionnel calqué sur le modèle familial
Afin de se rapprocher le plus possible du modèle familial, les éducateurs passent trois à huit jours consécutifs, nuits comprises, dans la maison. Ils partagent ainsi tous les aspects de la vie quotidienne avec les jeunes qu’ils prennent en charge...

Ceci est un contenu Premium

Veuillez vous connecter ou vous abonner pour découvrir l’info toulousaine autrement.

 

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d'un événement d'actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img