Le nouveau bâtiment Urgences Réanimation Médecines du CHU Purpan

Toulouse : chantier URM

 

Après la mise en service en 2014 de l’hôpital Pierre-Paul Riquet, l’ouverture du bâtiment Urgences Réanimation Médecines vient finaliser la rénovation globale du site hospitalier de Purpan.

 

À l’origine il y a un siècle, l’hôpital Purpan avait été implanté sur le plateau pour offrir aux malades et aux convalescents un air pur et protéger la ville des risques de contagion avec ses hauts murs d’enceinte.

Petit à petit, le site a gagné sur la plaine avec l’ouverture en 1998 de l’hôpital des Enfants, en 2003 de l’hôpital Paule de Viguier, en 2006 de l’Institut fédératif de biologie, en 2013 de l’hôpital de Psychiatrie et en 2014 de l’hôpital Pierre-Paul Riquet.

La mise en service de la ligne T1 du Tramway et son passage au cœur de l’hôpital ont concrétisé ce bouleversement en déplaçant le centre de gravité de la place Baylac vers l’avenue Jean Dausset. Ainsi, cet hôpital du XXIe siècle se trouve aujourd’hui totalement ouvert sur la ville, et tous les jours des milliers de Toulousains traversent cette exceptionnelle cité de la santé d’une grande cohérence architecturale.

Cette rénovation progressive du site de Purpan est le résultat de la réflexion des professionnels du CHU qui de tout temps ont eu la volonté de prodiguer les meilleurs soins aux Toulousains et aux habitants de Midi-Pyrénées. On doit rendre un hommage particulier aux directeurs généraux et présidents de la Commission médicale d’établissement successifs, qui ont toujours poursuivi avec beaucoup de courage l’œuvre de leurs prédécesseurs en menant une politique ambitieuse d’investissement autour de plusieurs axes :

– Proposer une offre moderne de soins intégrant qualité et confort pour les personnes soignées ainsi qu’à leur famille, et des conditions de travail améliorées pour les personnels

– Spécialiser les différents sites hospitaliers du CHU en regroupant et réorganisant les activités

– Créer des plateaux techniques (blocs opératoires, radiologie, unité de soins critiques) à la pointe de la modernité

– Intégrer la recherche sur les sites hospitaliers au plus près des soins afin de faire bénéficier dans les meilleurs délais les personnes soignées des dernières innovations et avancées médicales.

 

L’ouverture de l’hôpital Pierre-Paul Riquet en 2014 s’intégrait dans ces logiques en regroupant, autour d’un plateau technique lourd, centralisé et mutualisé, 3 pôles cliniques :

– l’institut locomoteur

– les neurosciences

– le pôle céphalique.

 

Le bâtiment Urgences-Réanimation-Médecines (URM) vient compléter ce dispositif en adossant à l’hôpital Pierre-Paul Riquet 3 activités complémentaires :

– la médecine d’urgences

– l’anesthésie-réanimation (soins critiques et caisson hyperbare)

– les médecines.

 

 

Chiffres clés

• 700 professionnels de santé

• 200 lits

• Montant des travaux : 90 M€

• 28 500 m2 de surface

• 17 000 m3 de béton

• 1800 m2 de bardage terre cuite

• 700 chassis vitrés extérieurs

• 40 000 m2 de cloisons

• 1300 portes

• 5220 points lumineux

• 1500 points de détection incendie.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.