Alerte donnée par Solidaires Finances Publiques

Communiqué de Presse :
En Haute Garonne comme ailleurs dans le pays :En finir avec les actes « anti-finances publiques » qui se développent de façon alarmante !
 
Plusieurs actes durs voire violents à l’encontre des centres des finances publiques sont à déplorer au cours de ces derniers jours. L’incendie du centre des finances publiques de Morlaix dans le Finistère a été ainsi particulièrement médiatisé.
En Haute Garonne on a également constaté de tels actes inciviques puisque du fumier ( sur lequel étaient visibles des pancartes « servez-vous », cf photo jointe) a été déversé Jeudi dernier devant l’Hôtel des Finances de Balma. On a également pu constater vendredi dernier un même dépôt de fumier devant la Trésorerie d’Auterive mais aussi devant la Trésorerie de Rieumes.

Solidaires Finances Publiques 31, première organisation syndicale de la Direction Régionale des Finances Publiques de Haute Garonne :
- apporte son soutien aux agents victimes de ces agissements
- condamne fermement ces actes et déplore le discours « anti-impôt » et « anti-fonctionnaire »qui se développe dangereusement et atteint un niveau insupportable et dangereux pour les agents et le service public.
- rappelle que les fonctionnaires appliquent la loi mais ne la font pas : les critiques des dispositions législatives doivent être adressées au gouvernement et aux parlementaires, pas aux fonctionnaires.
- rappelle que les agents des finances publiques accueillent et conseillent les contribuables, les usagers, les collectivités locales.
- appelle le Gouvernement à prendre les mesures qui s’imposent pour que le service public soit assuré dans de bonnes conditions .Ceci suppose des mesures d’urgences( en matière de moyens budgétaires et humains ou de conditions de travail et de sécurité des agents) et de plus long terme (en changeant de discours sur la fonction publique et sur les finances publiques).



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.