Les joutes nautiques de Toulouse reviendront en 2021

À Toulouse comme à Sète, on ne verra pas les traditionnelles joutes nautiques cette année, notamment lors de la Fiesta Garonna du premier week-end de septembre. Retour sur cette épreuve sportive pratiquée dans la Ville rose depuis des siècles.

Les Joutes à Toulouse en 1998 ©Estrabord Garones
Les Joutes à Toulouse en 1998 ©Estrabord Garones

De 1994 à 2014 et depuis 2017, des joutes nautiques sont organisées, chaque année, au début du mois de septembre à l’occasion de la Fiesta Garonna. « C’est une façon de prolonger, pour un week-end, les vacances des Toulousains », décrit leur instigatrice Marie-Hélène Mayeux-Bouchard, ancienne adjointe au maire en charge des fleuves et canaux. En raison du contexte sanitaire, la tenue de cette épreuve sportive ancestrale a été reportée à 2021. Nul doute que des milliers de Toulousains se presseront encore sur les berges de la Garonne pour y assister. Les joutes sont des combats entre deux hommes armés de lance et juchés sur une barque, mue par une douzaine de rameurs. Chacun devant faire tomber son adversaire à l’eau.

Les joutes de Toulouse organisées par le comte de Caraman

Une discipline très codifiée que l’on pratique dans la Ville rose depuis le XVIIIe siècle. « Le comte de Caraman, petit fils de Pierre-Paul Riquet, avait organisé ce que l’on appelait une “fête noble” à Toulouse. Tout le gratin de l’Occitanie avait été convié au bord du canal du Midi, sur le port Saint-Sauveur. Le comte avait fait venir des jouteurs depuis Sète, dans leurs barques, qui ont donné alors un somptueux spectacle. Cet épisode marque le début des grandes joutes toulousaines », raconte Marie-Hélène Mayeux-Bouchard, également présidente de l’association du Canal des deux mers, qui regroupe 138 communes.

La Fiesta Garonna aura bien lieu en 2020

Marie-Hélène Mayeux-Bouchard fait remonter l’origine de ces duels sur l’eau à des temps ancestraux : « À l’époque où les pêcheurs, se battaient, à coup de rames, pour être les premiers arrivés au port et y vendre leurs poissons. Petit à petit, c’est devenu un jeu, avec ses règles et ses tournois. » Cette amoureuse de la Garonne, qui a toujours voulu faire « revivre les traditions toulousaines pour les porter au plus grand nombre », rappelle que La fiesta Garonna 2020 sera réduite à sa portion congrue, le premier week-end de septembre. Avec pour seule et unique épreuve, tout aussi mythique, la traversée de Toulouse à la nage.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.