lundi 6 décembre 2021

Contact

ActualitésLe décollage de Thomas Pesquet reporté de 24 heures

Le décollage de Thomas Pesquet reporté de 24 heures

Le décollage de Thomas Pesquet et des trois autres membres de la mission Alpha pour la Station spatiale internationale, initialement prévu ce jeudi 22 avril, a été repoussé de 24 heures par la NASA, en raison de conditions climatiques défavorables.

Thomas Pesquet décollage mission alpha SpaceX crew

Le décollage de Thomas Pesquet et des trois autres membres de la mission alpha a été reporté de 24 heures © esa-S. Corvaja

La Nasa vient de l’annoncer. Les quatre membres d’équipage de la mission Alpha, dont fait partie Thomas Pesquet, ne décolleront pas demain, jeudi 22 avril, comme c’était initialement prévu. En raison de « conditions météorologiques défavorables le long de la trajectoire du vol », l’agence spatiale américaine a décidé de reporter de 24 heures le lancement du vaisseau SpaceX Crew-2 qui devait emmener les quatre astronautes dans la Station spatiale internationale.

Initialement prévu ce jeudi 22 avril à 12 heures et 11 minutes, la mise a feu du lanceur devrait finalement avoir lieu ce vendredi 23 à 11 heures 49. Rendez vous vendredi, donc, pour partager cette incroyable aventure scientifique, technique et humaine, en direct du Carré de l’actu de la Cité de l’espace à Toulouse.

https://twitter.com/Commercial_Crew/status/1384832941172289536

90 % de chance pour que les conditions soient favorables au décollage de Thomas Pesquet

Le nouveau créneau choisi par la NASA devrait s’avérer plus propice à un vol en toute sécurité. « Le 45e Escadron météorologique de l’US Space Force prédit une probabilité de 90% de conditions météorologiques favorables à la rampe de lancement pour le décollage de la mission Crew-2 (…). Les conditions devraient également s’améliorer le long de la trajectoire de vol et de la zone de récupération pour la mission. Les principales préoccupations météorologiques pour la zone de lancement seront les vents de décollage », précise l’agence américaine.

Nicolas Belaubre
Nicolas Belaubre a fait ses premiers pas de journaliste comme critique de spectacle vivant avant d’écrire, pendant huit ans, dans la rubrique culture du magazine institutionnel ‘’à Toulouse’’. En 2016, il fait le choix de quitter la communication pour se tourner vers la presse. Après avoir été pigiste pour divers titres, il intègre l’équipe du Journal Toulousain, alors hebdomadaire de solution.
 

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d'un événement d'actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img