dimanche 28 février 2021
Santé Oncopôle : une maison pour accueillir les malades du cancer

Oncopôle : une maison pour accueillir les malades du cancer

Afin d’accompagner au mieux les patients soignés à l’Oncopôle de Toulouse, la Ligue contre le cancer s’est lancé dans la construction de sa Maison. Un lieu d’hébergement d’un genre nouveau qui permet de concilier convivialité, présence des proches et prise en charge adaptée.

maison ligue cancer oncopole toulouse
La future Maison de la Ligue contre le cancer, sur le campus de l’Oncopôle à Toulouse © Ligue contre le cancer Haute-Garonne

La première pierre sera symboliquement posée ce jeudi 21 janvier. Après 15 ans de prospection, la Ligue contre le cancer peut enfin lancer le chantier de son nouveau lieu d’hébergement dédié aux malades pris en charge à l’Oncopôle de Toulouse. Baptisée ”La Maison”, une belle toulousaine située sur un périmètre inscrit aux monuments historiques accueillera, à partir de janvier 2022, les patients isolés ou trop éloignés du centre de soin pour faire des allers-retours quotidiens. De quoi soulager, dans un cadre convivial et adapté, l’épreuve que représente le suivi de traitements épuisants qui peuvent, parfois, durer plusieurs semaines.

La Maison, qui doit être rénovée, pourra ainsi héberger des patients mais également de la famille ou des aidants, alliés de poids pour préserver au maximum un équilibre psychique fragilisé par la maladie. « Plus de la moitié des patients pris en charge à l’Oncopôle vivent hors de la Haute-Garonne. Or, jusqu’à présent, on ne leur proposait que des solutions en hôtellerie pour éviter de longs déplacements en voiture. Bien qu’elles aient le mérite d’exister, ces solutions ne sont pas adaptées », justifie Marie-Ange Léophonte, la directrice de la Ligue contre le cancer en Haute-Garonne.

Une vraie maison en brique

Située sur la campus Santé du Futur – Oncopôle de Toulouse, la Maison dispose de cinq chambres et pourra héberger jusqu’à 12 personnes en même temps. Essentiellement financé par les dons et le mécénat, le lieu mettra ses chambres à disposition à des prix particulièrement modiques.

« Au total, nous espérons accueillir près de 400 personnes par an », précise Marie-Ange Léophonte qui se félicite du cadre exceptionnel offert par le lieu. « C’est une vraie maison en brique qui fait partie du patrimoine. Les patients auront accès à une cuisine, une buanderie, une salle de détente et une autre réservée aux activités physiques. Ils pourront ainsi se sentir un peu comme chez eux », précise-t-elle.

À l’extérieur, les malades pourront profiter d’un potager et d’un jardin thérapeutique. Composé comme une déambulation olfactive, le parc regorge de plantes aux vertus curatives ou apaisantes que les occupants auront le loisir de déguster en tisanes.

Un lieu dédié aux soins de support

Car toute la Maison a été pensée pour garantir au mieux les soins de support, ces soins annexes qui viennent compléter la thérapie et améliorer la qualité de vie durant le traitement. « L’idée est de tout réunir sur un même lieu. Nous proposerons, sur place, des activités telles que la sophrologie, des activités sportives adaptées, de l’accompagnement psychologique ou de l’aide au retour à l’emploi », énumère la directrice de la Ligue contre le cancer. Tout un programme qui pourra être accessible à la journée, pour ceux qui ne souhaitent pas dormir sur place.

Enfin, pour mieux couvrir l’ensemble des besoins des « patients au long cours », Marie-Ange Léophonte espère pouvoir aménager une seconde maison sur le même principe. Un développement qui dépendra, comme pour toutes les actions de la Ligue du cancer, de la générosité des donateurs. Afin de soutenir ce projet, l’association va donc lancer, dès ce jeudi 21 janvier, une cagnotte en ligne sur la plateforme solidaire Helloasso.fr.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles en rapport