mardi 3 août 2021

Contact

EconomieL’activité économique en Occitanie a fortement rebondi en mai 2021

L’activité économique en Occitanie a fortement rebondi en mai 2021

Le déconfinement a produit ses effets sur l’activité économique en Occitanie, qui a fortement rebondi durant le mois de mai dernier, selon la dernière enquête de conjoncture de la Banque de France.

Le déconfinement a eu des effets sur l’activité économique en Occitanie, qui a fortement rebondi le mois dernier, selon la Banque de France
Le déconfinement a eu des effets sur l’activité économique en Occitanie, qui a fortement rebondi le mois dernier, selon la Banque de France

La dernière enquête de la Banque de France sur la conjoncture économique en Occitanie fait état d’un fort rebond d’activité le mois dernier, « à la faveur de la fin du troisième confinement ». La  production industrielle a progressé, « soutenue par une demande très bien orientée ». Tout comme les courants d’affaires des services  marchands, dans la majorité des secteurs. L’activité dans le BTP est, quant à elle, restée « dynamique ». Et l’économie occitane en a sous le pied, la Banque de France constatant que « les difficultés d’approvisionnement de certaines matières ont encore ralenti l’activité de nombreux secteurs ». L’organisme public note que les effectifs salariés ont « globalement peu varié : les baisses liées aux Plans de sauvegarde de l’emploi se sont  poursuivies, notamment dans l’aéronautique ». Et juge toujours les  trésoreries « satisfaisantes dans l’ensemble ».

La production industrielle en Occitanie en mai

En mai, l’activité industrielle régionale a rebondi à 86% de l’activité « normale », après 82% en avril, contre 92% au niveau national, indique la Banque de France. Les autres produits industriels augmentent de 8 points à 98% et sont au-dessus du national (95%). L’industrie des matériels de transport progresse à 71% contre 77% au niveau national. L’activité des industries des équipements électriques, électroniques, informatiques et autres machines gagne 1 point (93%), légèrement en dessous de la moyenne nationale (92%). Les industries agro-alimentaires reprennent 4 points à 93% contre 96% au niveau national.

L’activité dans les services marchands en Occitanie en mai

En mai, l‘activité des services marchands s’est redressée pour s’établir à 88% de l’activité normale, après 86% en avril, contre 85% au niveau national. La Banque de France constate que les contributions des grands secteurs étaient inégales. L’information-communication s’est maintenue à 86% contre 95% au niveau national. Le secteur des transports et de la réparation automobile est stable à 102% de l’activité normale et reste supérieure au niveau national (96%). Le secteur des activités spécialisées prend 3 points à 89% contre 94% au niveau national. Le secteur de l’hébergement restauration progresse de 14 points à 47% de l’activité normale contre 28% au niveau national.

Les prévisions économiques pour le mois de juin

Globalement, les chefs d’entreprise interrogés par la Banque de France portent « un jugement très favorable sur le niveau de leurs carnets de commandes, hors industries aéronautiques ». L’organisme anticipe qu’« en juin, la production industrielle augmentera plus faiblement et les courants d’affaires des services  marchands connaitront une croissance plus forte qu’en mai, avec une forte hausse attendue dans l’hôtellerie restauration ».

Source : communiqué de presse

La rédactionhttps://www.lejournaltoulousain.fr
Le Journal toulousain est un média de solutions hebdomadaire régional, édité par la Scop News Medias 3.1 qui, à travers un dossier, développe les actualités et initiatives dans la région toulousaine. Il est le premier hebdomadaire à s'être lancé dans le journalisme de solutions en mars 2017.
 

Travail : Comment mettre le sexisme au placard ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d’un événement d’actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img