mardi 11 mai 2021

Contact

LifestyleBhallot, sacs écolos !

Bhallot, sacs écolos !

La jeune marque toulousaine Bhallot, connue pour ses espadrilles, lance une gamme de sacs en lin huilé : robustes, respectueux de l’environnement et intemporels.

Bhallot
©Bhallot

Bhallot, c’est une histoire de fibre. Celle du lin, dont la France est le premier producteur au monde. Celle du jute, venue d’Inde et du Bangladesh. C’est aussi la fibre écologique de Guillaume Prevost et Jean-Baptiste Astau, deux jeunes ingénieurs partis vivre et travailler au Bangladesh, et qui sont revenus avec quelques convictions bien ancrées et quelques idées à développer. Comme celle de remettre au goût du jour les fibres textiles traditionnelles, largement utilisées autrefois puis délaissées au profit du coton. Celui-ci est pourtant un mauvais élève en matière de développement durable, sur fond de dérive de la mondialisation, de consommation de masse et de culture très consommatrice d’eau, d’énergie ou encore de pesticides. Retour aux sources donc et à des fibres plus écologiques qui conjuguent solidité et rusticité! Bhallot, dont le nom est un double clin d’œil au ballot de paille et au mot “bahallot” qui signifie “bien” ou “bonne qualité” en bengali, sera créé en 2017 à Toulouse.

Sac-Bhallot
© Bhallot

Des espadrilles aux sacs en lin huilé

Surfant sur le retour en vogue des espadrilles traditionnelles, c’est d’abord avec des chaussures d’été en lin que Bhallot se fait connaitre. La griffe commercialise aussi une gamme de sacs en jute ciré, fabriqués par des coopératives de commerce équitable, certifiées World Fair Trade Organization (WFTO) au Bangladesh et qui soutiennent notamment l’artisanat au féminin. Mais le soutien à l’agriculture française est important aussi : en 2019, Bhallot imagine un process inédit pour mettre au point une nouvelle gamme de sacs en lin huilé à l’huile de lin pour gagner en robustesse, devenir imperméable et résistant au frottement… et à des générations d’utilisateurs.

Car c’est le credo de Guillaume Prevost et de Jean-Baptiste Astau, rejoints par Ishita Dhariwal et Estelle Eychenne : proposer des produits durables, made in France (l’atelier de huilage est à Toulouse et le lin vient de Normandie) et innovants. Sacoche, sac à dos, trousse ou tote-bag : le design est sobre, les couleurs se fondent dans la nature et les sacs défieront le temps, les modes et les éléments.

Articles en rapport

Blocage, manifestation… La mobilisation des lycéens contre le maintien des épreuves du bac se poursuit à Toulouse

Après le blocage du lycée Berthelot dans la matinée, les lycéens se sont retrouvés à Arnaud-Bernard à Toulouse pour poursuivre la mobilisation contre le...

Départementales. Tous les candidats en Haute-Garonne, cantons par cantons

Les électeurs français sont appelés à élire, les dimanche 20 et 27 juin (en cas de second tour), leurs conseillers départementaux. Découvrez tous les...

À Toulouse, la semaine de l’Europe dure jusqu’à la fin du mois

Toulouse Métropole organise une série d’évènements pour La semaine de l’Europe, qui durera... jusqu’au 31 mai prochain. Nous avons célébré, ce 9 mai, le...

Ce soir, découvrez la suite du téléfilm tourné à Toulouse

Ce soir, lundi 10 mai à 21h05 sur TF1, retrouvez la suite du téléfilm « Mention particulière », tourné à Toulouse. Le premier volet du téléfilm « Mention...

Vidéo : Jean-Luc Moudenc perd ses nerfs au conseil de Toulouse Métropole

Le groupe Alternative pour une Métropole citoyenne a posté sur internet la vidéo d’un violent affrontement verbal qui a opposé, le 1er avril dernier,...

Éveiller les enfants aux grands enjeux contemporains

Écrivez à la rédaction !

Témoin d’un événement d’actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img