lundi 30 novembre 2020
Ariège Actualités Plan de relance : Voici les 21 projets retenus par l’État en...

Plan de relance : Voici les 21 projets retenus par l’État en Ariège

Dans le cadre de son plan de relance, l’État a retenu en Ariège 21 projets qui bénéficieront d’une subvention. Les secteurs concernés sont la transition écologique, la résilience sanitaire et sociale et la rénovation du patrimoine bâti historique et culturel.

21 projets seront soutenus par l’État en Ariège ©Gilles Guillamot
21 projets seront soutenus par l’État en Ariège, dans le cadre du plan de relance ©Gilles Guillamot

L’Occitanie bénéficie d’un abondement exceptionnel de 90 millions d’euros, dans le cadre du plan de relance annoncé par le gouvernement le 3 septembre dernier. Une manne qui permettra de lancer 450 chantiers partout dans la région, avec un engagement des fonds d’ici la fin 2020 et un début des travaux au plus tard en 2021. Dans le département de l’Ariège, 21 projets ont été retenus. Certains concernent la rénovation énergétique des bâtiments : près de 7000 euros seront ainsi consacrés à la réfection de la toiture et l’isolation du presbytère de Saurat et 500 000 euros à la réhabilitation du bâtiment du Campus universitaire Naudi à Foix. Le tourisme est particulièrement soutenu : 216 000 euros pour la réalisation de projets verts en lien avec la station Ax 3 Domaines, plus de 170 000 euros pour l’aménagement du camping de la Bexanelle dans la Commune de Val-de-Sos, 20 000 euros pour la signalisation touristique du Pays de Mirepoix, et 1 million d’euros pour la réhabilitation et l’extension du bâtiment d’accueil du plateau de Beille.

Des subventions pour des voies vertes, maisons de santé et centres sociaux

Sur l’espace public, les aménagements de la traverse de la Commune de Labastide-de-Sérou seront subventionnés à hauteur de 124 000 euros et ceux de la voie verte pour la sécurisation du lycée agricole de Pamiers pour près de 215 000 €. Dans le domaine de la santé, 400 000 euros iront à l’aménagement de la maison de santé du Fossat et 2 millions 400 000 euros à celui de la maison de santé pluridisciplinaire du Mas d’Azil. Par ailleurs, la création d’une canalisation d’adduction d’eau potable sur la commune d’Auzat bénéficiera d’une aide de plus de 100 000 euros. Dans le secteur social, plus de 100 000 euros seront consacrés à l’aménagement de locaux de restauration collective sur les communes de Querigut et Val de Sos, 300 000 euros à la création d’un pôle social pour le centre local de la Croix-Rouge et l’accueil de jour et 24 000 euros à l’aménagement du centre social de Lavelanet.

Des bâtiments scolaires et des services publics

À Pamiers, l’État va participer à l’extension de l’école Gabriel Fauré à hauteur de près de 190 000 euros et à l’aménagement du collège Rambaud pour 40 000 euros. La réhabilitation de certains bâtiments sera aussi soutenue financièrement, comme l’ancien logement de l’instituteur de la commune d’Alos, pour plus de 40 000 euros et l’ancien presbytère de Gaudiès. Enfin, s’agissant des services au public, l’aménagement des friches des ateliers Donat de Saverdun destiné à la police municipale bénéficiera de 100 000 euros de subvention et la mise aux normes d’un bâtiment patrimonial de Tourtouse, pour y installer la mairie, de plus de 80 000 euros.

La rédactionhttps://www.lejournaltoulousain.fr
Le Journal toulousain est un média de solutions hebdomadaire régional, édité par la Scop News Medias 3.1 qui, à travers un dossier, développe les actualités et initiatives dans la région toulousaine. Il est le premier hebdomadaire à s'être lancé dans le journalisme de solutions en mars 2017.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles en rapport