mardi 18 janvier 2022

Contact

spot_img
SportsPerrine Laffont, Kévin Mayer, Hugo Gaston… Les sportifs d’Occitanie qui ont marqué...

Perrine Laffont, Kévin Mayer, Hugo Gaston… Les sportifs d’Occitanie qui ont marqué l’année 2021

Malgré une année impactée par la crise sanitaire, les sportifs d’Occitanie n’ont pas cessé de briller. Antoine Dupont élu meilleur joueur du monde, Michaël Guigou une nouvelle fois champion olympique, onzième globe de cristal pour Cécile Hernandez-Cervellon… Retour sur les athlètes qui ont marqué 2021.

Antoine Dupont
© Facebook Antoine Dupont

Rugby : Antoine Dupont, numéro 1 mondial

Le numéro 9 du Stade Toulousain Antoine Dupont a été élu meilleur joueur de rugby du monde par l’organisme international World Rugby, le 10 décembre dernier. Il a brillé au sein de l’effectif du XV de France, comme dans celui des Rouge et Noir avec une victoire en finale de Champions Cup et une en TOP 14 contre La Rochelle.

Le demi de mêlée se distingue par son explosivité, sa rapidité et sa capacité à slalomer entre les joueurs. Il a débuté le rugby à l’âge de quatre ans, intégré le centre de formation d’Auch à 15 ans, avant de rejoindre les professionnels du Castres olympique dès ses 18 ans. Il a finalement posé ses valises à Toulouse pour la saison 2017-2018, durant laquelle il s’est vu appelé pour la première fois en équipe de France. Depuis, il ne cesse de progresser et en vient même à fasciner.

Tennis : Hugo Gaston, champion de France en équipe

Hugo Gaston sportifs Occitanie
©-si.robi_-

À 21 ans seulement, Hugo Gaston se classe 67e mondial. Le début d’année a pourtant été compliqué pour le Toulousain qui a enchaîné les déceptions : Open d’Australie, Roland Garros, Wimbledon, US Open… Toutefois, le sportif a renoué avec le succès aux Masters de Paris-Bercy en atteignant les quarts de finale, où il s’est finalement incliné contre le numéro 2 mondial Daniil Medvedev après avoir livré une bataille acharnée durant près de deux heures.

Hugo Gaston termine tout de même l’année en beauté avec le Stade Toulousain Tennis Club et sa victoire en finale du championnat de France le 8 décembre dernier. À l’issue des duels, et malgré les victoires d’Hugo Gaston et Benjamin Bonzi, le score était à égalité. Les doubles ont finalement fait la différence et les Toulousains ont pu décrocher la médaille d’or pour la première fois de leur histoire.

Boxe amateur : Sofiane Oumiha, double champion du monde

sportifs Occitanie
© kevinfiguier

Le Toulousain Sofiane Oumiha a été sacré champion du monde de boxe amateur le 5 novembre dernier à Belgrade. Et ce, pour la seconde fois. En effet, celui que l’on surnomme “le virtuose” avait déjà décroché une première médaille d’or à Hambourg en 2017.

Suite à sa victoire contre l’Ouzbek Abdumalik Khalokov dans la catégorie des moins de 60 kilos, l’athlète a donc réussi à marquer de son empreinte les 21e championnats du monde d’Élites masculins. Une fin de saison bien méritée malgré une petite déception aux Jeux Olympiques de Tokyo où il a subi une élimination en huitième de finale contre l’Américain Keyshawn Davis.

Ski de bosses : Perrine Laffont, l’étoile des Pyrénées

Portrait Perrine Laffont
© Inés Huillet

Sacrée championne du monde de ski de bosses en simple le 8 mars dernier, l’Ariégeoise Perrine Laffont transforme tout ce qu’elle touche en or. Celle qui skiait la tétine accrochée à la combinaison est devenue championne de France à l’âge de 14 ans, championne du monde junior à 16 ans et vice-championne mondiale de ski acrobatique tout juste majeure.

En 2017 également, elle a été médaillée d’or aux championnats du monde en parallèle. Puis un an plus tard, aux Jeux olympiques d’hiver de PyeongChang. Le seul titre qui manquait à son palmarès était donc celui de championne du monde de ski de bosses en simple. Pari gagné cette année.

Décathlon : Kévin Mayer, médaille d’argent aux Jeux Olympiques de Tokyo

calendrier JO Occitanie sportifs
©Filip Bossuyt / Wikimedia Commons

Le décathlonien Kévin Mayer a remporté la médaille d’argent aux Jeux Olympiques de Tokyo le 5 août dernier. Même titre qu’à Rio, en 2016, où il avait affronté Ashton Eaton au sommet de sa discipline.

Mais en quatre ans seulement, l’Héraultais s’est plus que perfectionné. Il a notamment décroché, en 2017, le titre de champion du monde en décathlon, puis le titre champion d’Europe d’heptathlon en salle, avec un record pulvérisé à 6 479 points. Place qu’il a conservée depuis, avec un nouveau record mondial de 9 126 points en 2018. Malgré de multiples blessures, notamment au dos, Kévin Mayer a su revenir sur le devant de la scène et devrait continuer de surprendre lors des prochains Jeux Olympiques à Paris.

Volley-ball : Nicolas Le Goff, médaillé d’or avec les Bleus

Nicolas Le Goff
© MaryG90

L’équipe de France de volley a remporté la finale des Jeux olympiques, 3 sets à 2 (25-23, 25-17, 21-25, 21-25, 15-12) contre l’équipe russe le 7 août dernier. Parmi eux : Nicolas Le Goff, de retour dans les effectifs de son club formateur à Montpellier, après avoir évolué dans les équipes de Berlin, Istanbul et Latina entre 2015 et 2020.

Le volleyeur héraultais totalise 224 sélections parmi les Bleus depuis le début de sa carrière. Équipe nationale avec laquelle il a remporté le championnat d’Europe U19 en 2009, le championnat d’Europe et la Ligue mondiale en 2015, puis de nouveau la Ligue mondiale en 2017 avant d’obtenir son premier titre olympique cette année, où il a été désigné “meilleur joueur de la saison régulière”.

Para-Snowboard : Cécile Hernandez-Cervellon, onzième globe de Cristal

Cécile Hernandez-Cervellon
© Facebook Cécile Hernandez-Cervellon

La perpignanaise Cécile Hernandez-Cervellon a remporté son onzième globe de Cristal en para-snowboard grâce à ses deux victoires lors de la coupe du monde organisée à Colere, en Italie, au début du mois d’avril.

La sportive originaire d’Occitanie se prépare désormais pour les Jeux paralympiques d’hiver de Pékin qui se dérouleront du 4 au 13 mars 2022. L’athlète atteinte d’une sclérose en plaques depuis 2002 n’a qu’une idée en tête : remporter la médaille d’or. En effet, elle a déjà décroché l’argent à Sotchi, en 2014, après sa première sélection en équipe de France, et une médaille de bronze à Pyeongchang, quatre ans plus tard.

Handball : Michaël Guigou, capitaine des Bleus, champion olympique

Michaël Guigou
© Steindy

Capitaine, Michaël Guigou a porté l’équipe de France de handball jusqu’à la première marche du podium des Jeux Olympiques de Tokyo le 7 août dernier. Une victoire de plus dans son palmarès déjà bien rempli, puisqu’il est triple champion olympique, quadruple champion du monde et triple champion d’Europe. À l’occasion du match de qualification pour l’Euro 2022 en avril dernier, le joueur a dépassé la barre symbolique des 1 000 buts pour son 298e match en équipe de France.

En club, il a évolué pendant près de 20 ans au Montpellier handball (MHB), avec lequel il a notamment remporté deux ligues des champions et dix championnats de France. Compétition durant laquelle il a été élu à neuf reprises “meilleur ailier gauche”. Depuis 2019, il joue toujours en Occitanie, pour l’USAM Nîmes Gard.

 

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d'un événement d'actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img