mercredi 21 octobre 2020
Politique Municipales. Le Stade Toulousain regroupé derrière Jean-Luc Moudenc

Municipales. Le Stade Toulousain regroupé derrière Jean-Luc Moudenc

156 personnalités appellent à voter pour Jean-Luc Moudenc, ce dimanche 28 juin. Parmi elles, des grands noms du Stade Toulousain.

© Twitter Aimer Toulouse

Depuis quelques jours, Jean-Luc Moudenc s’appuie, entre autres, sur la notoriété de ses soutiens pour tenter de faire la différence, dans une fin campagne municipale qui s’annonce particulièrement serrée à Toulouse. Après le ralliement de Michel Lacroix, pourtant second sur la liste de la candidate socialiste Nadia Pellefigue au premier tour, 156 personnalités toulousaines ont officiellement annoncé leur soutien au candidat Aimer Toulouse, par le biais d’un communiqué de presse.

« Nous, acteurs du territoire, nous voterons Jean-Luc Moudenc pour préserver les emplois des Toulousains », s’engagent-ils avant d’appeler à voter pour lui, le 28 juin prochain. Une initiative justifiée par « la gravité des enjeux du scrutin » à venir et qui réunit, selon les signataires, des « acteurs du territoire » ne « faisant pas de politique et n’ayant pas l’intention d’en faire ». Pourtant, certains d’entre eux comme René Bouscatel (ancien adjoint de Philippe Douste-Blazy puis de Jean-Luc Moudenc), et Guy Novès (candidat aux municipales à Leucate), ont déjà participé à des élections.

De nombreux noms associés au Stade Toulousain

Thomas Castaignède, René Bouscatel, Yoann Huget, William Servat, Maxime Médard, Philippe Spanghero, Grégory Lamboley ou Vincent Clerc… La liste des signataires déclarant voter dimanche prochain pour Jean-Luc Moudenc regorge de noms associés au Stade Toulousain. On trouve également le nom de Guy Novès, qui ne votera donc pas à Leucate, la commune où il se présente comme candidat.

Des restaurateurs et des représentants du BTP

Parmi les signataires, figurent également les principales figures des groupes de restauration et d’hôtellerie toulousain, comme Arnaud Cherubin (Chouchou, les Ténors, la Compagnie Française) ou Pierre Lambinon (Restaurant Le Py-R), ainsi que des syndicats ou associations de commerçants. Parmi eux se trouvent Ivo Danaf, président de l’Union des Métiers et des Industries de l’Hôtellerie (Umih), Frederic Michel, représentant de la branche hôtellerie du syndicat et Jean-Marc Martinez, président de la Fédération des commerces et artisans de l’hypercentre de Toulouse.

Une défiance vis-à-vis d’Antoine Maurice et un appel à la fermeté face aux Gilets jaunes
Parmi les motifs exprimés par ces soutiens de poids pour justifier leur choix, ceux-ci relèvent la différence de position des deux candidats sur les questions du soutien à l’industrie aéronautique et de la fermeté face aux manifestations du samedi. « La méfiance d’Antoine Maurice envers la filière aéronautique est incompréhensible, à l’heure où nous devons être unis pour surmonter la crise », regrettent les signataires qui voient en Jean-Luc Moudenc « le candidat le plus en mesure de protéger la ville face à la crise économique et au chômage ». Notamment en se tenant « sans ambiguïté, aux côtés de la filière aéronautique, ses nombreux sous-traitants industriels et d’ingénierie ».

Mise à jour : le lundi 22 juin à 14h25

La rédactionhttps://www.lejournaltoulousain.fr
Le Journal toulousain est un média de solutions hebdomadaire régional, édité par la Scop News Medias 3.1 qui, à travers un dossier, développe les actualités et initiatives dans la région toulousaine. Il est le premier hebdomadaire à s'être lancé dans le journalisme de solutions en mars 2017.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles en rapport