Au total, 7055 personnes testées positives au Covid-19 en Occitanie

Dans son dernier bulletin récapitulatif de l’épidémie, l’Agence régionale de santé recense un total de 7055 cas confirmés de Covid-19 en Occitanie, mais elle fait également état de 2244 retours à domicile après hospitalisations. Le point détaillé.

Selon le dernier point épidémiologique de l’Agence régionale de santé (ARS), l’Occitanie compte désormais 7055 cas confirmés de Covid-19 en Occitanie. 574 hospitalisations (dont 122 en Haute-Garonne) sont en cours, dont 123 en réanimation. Depuis le début de l’épidémie, 424 décès en établissements de santé sont à déplorer, dont 53 en Haute-Garonne.

Parmi les indicateurs de suivi de l’activité hospitalière, se trouve désormais le nombre total des retours à domicile après passage en établissement de santé lié à un cas de coronavirus covid-19. En Occitanie, ce chiffre se porte à 2244. Cet indicateur de retour à domicile englobe à la fois des personnes dont l’état de santé ne nécessitait pas ou plus d’hospitalisation mais le strict respect de mesures d’isolement à domicile, ainsi que des personnes considérées comme étant guéries.

Des nouvelles de la prise en charge des cas de Covid-19 en Occitanie

  • Modification du dispositif d’indemnisation des interruptions de travail des salariés : Depuis le 1er mai, le dispositif d’indemnisation des arrêts de travail dérogatoires créé dans le cadre de la crise sanitaire du Covid-19 pour les parents contraints de garder leur enfant, les personnes présentant un risque de développer une forme sévère de la maladie ou les personnes cohabitant avec ces personnes a évolué pour les salariés. Les personnes concernées sont placées en activité partielle par leur employeur qui leur versera une indemnisation. Les renseignements sur l’activité partielle sont disponibles sur le site du ministère du Travail ou auprès des employeurs. Pour les personnes qui ne relèvent pas d’un statut de salarié les modalités des arrêts dérogatoires restent inchangées. Il leur est toutefois demandé de réitérer leur demande d’arrêt de travail au 1er mai, l’ensemble des arrêts dérogatoires en cours étant interrompus au 30 avril. Voir les modalités sur ameli.fr.

Source: communiqué de l’ARS

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.