Cyclistes, brillez ! Une campagne à Toulouse pour se faire voir à velo

L’association 2 Pieds 2 Roues, aux côtés de la police municipale et de Toulouse Métropole, sensibilisera les cyclistes non éclairés le 21 novembre de 17 h 30 à 18 h 30 rue d’Alsace-Lorraine

En ces jours d’automne et suite au changement d’heure beaucoup de nos trajets quotidiens s’effectuent de nuit ce qui augmente les risques d’accident. L’éclairage urbain peut aussi donner, à tort, l’impression d’être bien visible sur la chaussée et de voir correctement les autres usagers. À la tombée de la nuit, sous la pluie ou la neige, voir et être vu, c’est vital. Un bon éclairage avant et arrière est indispensable (et obligatoire !) pour les cyclistes, de même que des réflecteurs sur les pédales et les roues, rappelle l’association 2 Pieds 2 Roues. Aux côtés de la Police municipale et de Toulouse Métropole, elle sensibilisera les cyclistes non éclairés le 21 novembre de 17 h 30 à 18 h 30 rue d’Alsace-Lorraine, près de la jonction avec la rue de Metz. À cette occasion des kits d’éclairage, offerts par Toulouse Métropole, seront installés sur les vélos non équipés.

Une opération de sensibilisation nationale

L’opération « Cyclistes, Brillez ! » est menée dans le cadre de la campagne nationale du même nom organisée par la FUB (Fédération des Usagers de la Bicyclette). Pour aider les cyclistes à choisir les meilleurs éclairages en fonction de leurs usages, la FUB a testé un panel d’éclairages avant et arrière.
Hors agglomération, la nuit ou lorsque la visibilité est insuffisante, le port du gilet réfléchissant est également obligatoire, rappelle l’association 2 Pieds 2 Roues. Il est aussi recommandé de porter des vêtements clairs. Les cyclistes doivent être encore plus attentifs aux piétons sur voies partagées (par exemple Voie Verte du canal du Midi) et aux autres pièges comme les bordures, les feuilles. Avoir un éclairage efficace et non aveuglant permet d’éviter ces pièges (et donc des chutes) et de respecter les autres usagers (piétons et cyclistes).
Les automobilistes sont aussi concernés : à l’approche des intersections et des passages pour piétons, soyez attentifs et adaptez votre vitesse. Contrôlez l’angle mort avant de tourner et respectez les zones 30. Vous contribuerez ainsi à la sécurité des piétons et des cyclistes.

Source : communiqué de presse

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.