dimanche 28 novembre 2021

Contact

Les brèves du JTCoronavirus : tout ce qui change à Toulouse avec le passage en...

Coronavirus : tout ce qui change à Toulouse avec le passage en alerte maximale

À partir de ce soir à minuit, Toulouse ainsi que 16 autres communes de l’agglomération passent en zone d’alerte maximale en raison de la circulation active du coronavirus. Voici ce que cela va changer.

Toulouse est désormais en zone d’alerte maximale coronavirus ©Pasteur

L’aggravation de la situation sanitaire à Toulouse et en Haute-Garonne a conduit le préfet à prendre un nouvel arrêté qui entre en vigueur ce mardi 13 octobre à OOhOO. Au total, 17 communes de l’agglomération passent du niveau d’alerte renforcée au niveau d’alerte maximale en raison du dépassement des seuils fixés pour les trois indicateurs que sont le taux d’incidence par habitant, le taux d’incidence pour les personne de plus de 65 ans et le taux d’occupation des lits Covid en réanimation.

Bars fermés

Dans les villes concernées (Toulouse, Colomiers, Tournefeuille, Blagnac, Plaisance-du-Touch, Cugnaux, Balma, Castanet-Tolosan, Saint-Orens-de-Gameville, Labège, Aucamville, Launaguet, L’Union, Portet-sur-Garonne, Ramonville-Saint-Agne, Auzeville-Tolosane et Quint-Fonsegrives), la principale mesure, à l’image de ce qui est déjà mis en place à Marseille ou Paris, est la fermeture des bars. Une décision qui s’applique, dans un premier temps, pour une période de 15 jours, avant réévaluation de la situation par les autorités sanitaires.

Casinos, lieux d’exposition et …salles de sport aussi

D’autres établissements recevant du public sont concernés par cette fermeture comme les casinos, les salles de jeux, les lieux d’exposition ou encore les salles des fêtes et salles polyvalentes…Alors qu’une décision de justice avait permis leur réouverture à Toulouse, les salles de sport, font, elles aussi, partie du lot et devront cette fois bien fermer leurs portes.

Limitation de la capacité d’accueil dans les centres commerciaux

Enfin le passage en alerte maximale implique également un renforcement du protocole sanitaire mis en place dans les restaurants ainsi que la limitation de la capacité d’accueil dans les centres commerciaux. Le préfet devrait donner plus de précision sur toutes ces mesures ce lundi 12 octobre.

D’autres villes de l’agglo passent en alerte renforcée

Mais l’arrêté préfectoral vise également plusieurs communes jusque-là épargnée par les restrictions et qui passeront désormais en zone d’alerte renforcée. Quatre intercommunalités de l’agglomération sont concernées : Toulouse Métropole, le Sicoval, le Muretain agglo et la Commaunuté de communes de la Save au Touch. Le préfet, en lien avec l’Agence régionale de santé, doit réunir ce lundi les maires de ces quatre EPCI pour échanger sur le périmètre à retenir dans lequel un certain nombre d’activité seront régulées et les rassemblements limités.

 

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d'un événement d'actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img