mercredi 28 octobre 2020
Culture Bon Entendeur au Poney Club mercredi

Bon Entendeur au Poney Club mercredi

Synapson, Feder, Étienne de Crecy, Tchami et maintenant Bon Entendeur. Le Poney Club est devenu en quelques semaines le lieu de la musique électronique à Toulouse cet été.

Bon entendeurpropose un set au Poney Club

En quelques semaines le Poney Club s’est imposé comme le lieu branché de cet été. C’est ici que les amateurs de musique électronique se donnent rendez-vous pour écouter et voir en live leurs dj’s préférés.

Le Poney Club est né d’un pari. Transformer l’hippodrome de la Cépière en guinguette géante. C’est une bouffée d’oxygène que propose ce lieu après des semaines de confinement.  Depuis le 26 juin, la saison hippique est terminée et elle ne reprend qu’à partir du mois de septembre. Autrement dit l’hippodrome est laissé vacant tout l’été. Pour la première fois cette année, ce n’est pas le cas.

Une guinguette de 5 000 m² est installée dans les jardins de l’installation. Ouvert tous les mercredis, jeudis, vendredis et samedis à partir de 17h le lieu propose un bar et bien évidemment de la musique. Et pour les plus gourmands, deux food trucks sont installés dans ce parc. En plus de cela, des chaises longues et autres fauteuils ont été disposés un peu partout.

Comme tous les lieux ouverts au public, des mesures sanitaires sont mises en place. La guinguette est limitée à 500 personnes. Les distances de sécurité de rigueur et le port du masque conseillé.

Synapson, première tête d’affiche

Mercredi 29 juillet, première grosse affiche. Synapson propose un set au Poney Club. Le duo composé d’Alexandre Chiere et Paul Cucuron a l’habitude de remplir les salles partout en France et est déjà passé plusieurs fois en Occitanie. Les deux Parisiens ont souvent joué dans des lieux atypiques de la région. Synapson a déjà posé les platines Place du Capitole pour la fête de la musique. En 2016, le duo est aussi monté tout en haut du Pic du midi pour un set. Cette fois, c’est à nouveau dans un cadre unique qu’ont raisonné les notes du tube Dijon Maya Maï. L’événement annoncé sur Facebook est rapidement complet.

À peine, le set de Synapson terminé, le Poney Club annonce un autre dj mondialement connu. Feder se produit dans cette guinguette éphémère tout juste une semaine après. Il faut dire que la suite était toute logique. Quand il était plus jeune, Feder a fondé un groupe éphémère avec Alexandre Chière, un des membres de Synapson. Il y a donc des ressemblances entre ces artistes. Pour rappel, le DJ Niçois se fait connaître en 2014 avec un remix de la chanson Can’t get away de Sixto Rodriguez. En 2015, il passe un cap et se fait connaître dans le monde entier avec le tube Goodbye. Le morceau se classe numéro 1 des téléchargements en France pendant six semaines. Depuis, il enchaine les morceaux à succès avec Blind, Lordly ou Breathe.

Des artistes un peu moins mainstream

Synapson et Feder, des noms très connus dans le monde de la musique. Le Poney Club propose maintenant des artistes toujours électros, un peu moins mainstream mais tout aussi talentueux. Ainsi, le 13 août, c’est Étienne de Crecy qui pose ses platines dans cet hippodrome particulier. Ce dj lyonnais d’origine puis Versaillais par la suite est un pionnier de la French Touch. Le disque Pansoul enregistré en 1995 et produit avec Philippe Zdar est un des éléments fondateurs du mouvement. Depuis Étienne de Crecy est mondialement connu. Le maxi Super Discount sorti en 1997 est acclamé par la critique. Reconnu pour son talent, le dj a été nommé aux Victoires de la musique en 1998. Depuis deux autres compilations Super Discount sont sorties, la dernière en date en 2015.

Ce week-end, un autre nom de la musique électro se produisait au Poney Club, il s’agit de Tchami. Mercredi, c’est encore un nom bien connu des amateurs de musique qui sera présent au Poney Club. Il s’agit de Bon Entendeur. Ce collectif originaire de Paris a l’habitude de réaliser des interviews de personnalités connues comme Pierre Niney ou Alain Delon pour mixer leurs paroles sur de la musique. Récemment, Bon Entendeur a sorti l’EP Un été quand même avec Big Flo et Oli. Peut-être que les deux frères répondront eux aussi au rendez-vous proposé par le Poney Club

Léo Molinié

La rédactionhttps://www.lejournaltoulousain.fr
Le Journal toulousain est un média de solutions hebdomadaire régional, édité par la Scop News Medias 3.1 qui, à travers un dossier, développe les actualités et initiatives dans la région toulousaine. Il est le premier hebdomadaire à s'être lancé dans le journalisme de solutions en mars 2017.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles en rapport