Dernier week-end des soldes : un bilan pas si mauvais

C’est le dernier week-end des soldes et l’heure est au bilan. Une période perturbée par le coronavirus et la mise en place de dispositifs exceptionnels comme le port du masque obligatoire. Les boutiques toulousaines semblent satisfaite du résultat.

Une année particulière pour les commerces. Un certains nombres de boutiques comptaient sur les soldes pour renflouer les caisses. Cette année, ces ventes ont commencé le 15 juillet et vont se terminer le 11 août. Ce samedi et dimanche representent donc le dernier week-end avec des réductions pouvant aller jusqu’à -70 %.

Le secteur du prêt a porter à bien évidemment été impacté par la crise du coronavirus. Aucune vente physique n’a pu être réalisé pendant le confinement. Et depuis quelques semaines tous les clients doivent porter un masques dès la porte du magasins franchie.

Bien que de nombreux acheteurs potentiels ait pu avoir peur de se rendre en ville en raison du Covid-19, le bilan des boutiques à Toulouse concernant les soldes n’est pas si mauvais. « Les soldes, ça s’est très bien passé » résume une vendeuse de la boutique OKLA situé rue des Puits Clos. Difficile d’en savoir plus tant le personnel est occupé en raison du monde en magasin ce samedi après midi.

Même son de cloche dans la rue Pargaminière. Au Zest store, la clientèle a répondu présent même en raison de la pandémie. « Il n’y avait pas forcément plus de client que l’an dernier. Mais il y a eu plus d’achats » analyse Jonathan, le responsable de la boutique. Encore plus surprenant lorsqu’on sait que le magasin est désormais fermé le lundi alors qu’il ne l’était pas l’an dernier.

Quelques complications en raison du Covid-19

Les clients semblent avoir répondu présent lors des soldes dans de nombreuses boutiques toulousaines. Mais la pandémie a quand même causé quelques complications. « On a reçu pas mal de colis en retard » regrette Zakarya vendeur à Foot Korner, rue Saint Rome. Afin de pallier aux pertes des derniers mois ce magasin a tenté de faire des promotions avant même le début des soldes. « Les clients sont venus par période » explique Zakarya. « Il y a eu une semaine en juillet ou ça a été compliqué, mais là pour le mois d’août ça va mieux. C’est aussi parce que c’est le début du mois. On s’en sort mais on reste en dessous par rapport à l’an dernier. Nous sommes en train de nous relancer, mais on ne rattrapera pas les pertes ».

Léo Molinié

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.