Patrick Jimena : «Faire de Colomiers une ville référente en matière d’écologie»

Patrick Jimena, candidat à Colomiers

Et c’est reparti ! Patrick Jimena, candidat écologiste, insoumis et Gilet Jaune assumé, sera bien présent aux élections municipales de mars prochain à Colomiers. Dans cette commune qui vote socialiste depuis 70 ans, il avait échoué à ravir la mairie pour 198 voix en 2014.

Votre candidature sera-t-elle écologiste ?

Un groupe de citoyens se réunit depuis plusieurs mois autour d’une liste écologiste. J’ai décidé de les rejoindre. Cette liste est composée de personnes non encartées et porte ni plus ni moins ce que j’ai chevillé ces dernières années. Elle n’aura pas de logo politique. C’est en candidat libre que je me présente.

Sur quelles thématiques allez-vous vous appuyer durant cette campagne?

Les citoyens que j’accompagne veulent placer trois thèmes majeurs au cœur de ces élections. La transition écologique d’abord, la sécurité ainsi que la question de la démocratie locale. C’est pour ces raisons partagées, que j’ai décidé de les rejoindre et d’être la tête de liste.

Comment voyez-vous l’évolution de Colomiers ?

Nous devons traquer les incohérences pour vivre mieux demain. Il faut de la cohérence à tous les étages. A l’heure actuelle, on parle de la survie de l’humanité et non du vivant. Il est donc nécessaire de se connecter avec l’actualité. Pour cette raison je veux faire de Colomiers une ville référente en matière d’écologie.

Et quid de la nouvelle ligne de métro pour 2024 ?

Pagaille ou opportunité ? Le tracé, le financement et le fait que Colomiers devienne le terminus… Toutes ces affirmation nourrissent, pour moi, de grosses inquiétudes. Il faudrait créer des parkings relais ou penser à un prolongement de la ligne. L’endroit ne pourra jamais absorber le flux des voitures venant des communes voisines comme Léguevin ou Plaisance-du-Touch…

Enfin, les Gilets jaunes ont-ils toujours votre soutien ?

Leurs revendications sont tout à fait légitimes. La question des Gilets Jaunes, rejoint celle du collectif Extension Rébellion et des Marches pour le climat. C’est la même matrice. Il y a un véritable désir de changement dans notre société. Je serai toujours aux côtés de cette même mouvance qui entend changer des règles aujourd’hui néfastes, pour la redistribution des richesses ainsi que le respect de notre planète et la transition écologique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.