vendredi 21 janvier 2022

Contact

spot_img
PolitiqueLe député de Haute-Garonne Mickael Nogal est le futur directeur de l’Association...

Le député de Haute-Garonne Mickael Nogal est le futur directeur de l’Association nationale des industries alimentaires

Le député de Haute-Garonne Mickaël Nogal vient d’être nommé directeur général de l’Association nationale des industries alimentaires (ANIA). Il prendra ses fonctions en mars prochain, à la fin de la session parlementaire.

Mickaël Nogal député LaRem Haute-Garonne
Mickaël Nogal, député de Haute-Garonne, va prochainement prendre la direction de l’Association nationale des industries alimentaires (ANIA)

L’Association nationale des industries alimentaires (ANIA) vient de nommer son futur directeur général : Mickaël Nogal, actuel député de la quatrième circonscription de Haute-Garonne et membre du parti au pouvoir La République en Marche (LREM). Il succèdera donc à Catherine Chapalain, qui a quitté l’ANIA en septembre dernier et Gilles Rouvière, qui a assuré l’intérim.

Un délai pour éviter les conflits d’intérêts

Si sa nomination a été annoncée avant la fin de sa mandature de débuté, l’association précise que Mickaël Nogal ne prendra ses fonctions de directeur que « le 1er mars prochain, après la fin de la session parlementaire ». Un délai qui lui permet donc de démissionner de son poste de député à la fin du mois de février, avant de prendre la tête de l’ANIA.

L’objectif est de ne pas cumuler ces deux fonctions, qui sont incompatibles et relèveraient du conflit d’intérêts. En effet, selon la loi relative à la transparence de la vie publique, il est interdit aux élus de la République de se retrouver dans une situation où les intérêts privés et public peuvent interférer. L’ANIA exerçant des activités de lobbying, cette organisation défend bel et bien les intérêts d’entreprise privées du secteurs industriels et alimentaires en France.

Un retour aux activités de lobbyiste

Malgré son jeune âge, Mickaël Nogal a d’ores et déjà occupé plusieurs fonctions comme lobbyiste dans le secteur agroalimentaire. Il a notamment fait partie, en 2013, de l’Alliance 7, un groupement de syndicats des métiers de l’épicerie et de la nutrition spécialisée, en tant que responsable des relations extérieures.

Il a ensuite pris la direction de Milan (Italie), pour occuper le poste de responsable adjoint des relations internationales et du protocole du Pavillon Français à l’Exposition universelle, un événement consacré à l’alimentation et à l’agriculture. Fin 2015, à son retour, Mickaël Nogal a rejoint le groupe Orangina Suntory France, où il a assuré la fonction de responsable des relations institutionnelles pendant deux ans, jusqu’à son élection en tant que député.

« Je suis très fier et heureux de rejoindre l’ANIA pour mettre mon expérience au service de la première industrie du pays. Un secteur que j’affectionne depuis le début de ma carrière et que j’ai plaisir à retrouver après une expérience en politique enrichissante », conclut simplement le futur directeur général.

 

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d'un événement d'actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img