samedi 24 octobre 2020
Les brèves du JT Un couvre-feu qui ne s’applique pas pour tout le monde

Un couvre-feu qui ne s’applique pas pour tout le monde

Alors que le couvre-feu est entré en vigueur samedi, certaines personnes n’ont pas d’abri. Difficile pour elle d’appliquer ces nouvelles mesures. Le DAL 31 s’insurge de cette situation.

Place Saint-Pierre pendant le couvre-feu / Léo Molinié
Place Saint-Pierre pendant le couvre-feu / Léo Molinié

« Un Toit c‘est un droit ! Couvre-feu ou non ! Covid ou pas ! » Avec la mise en place du couvre-feu, le Droit Au Logement 31 lance un message d’alerte. « La priorité du gouvernement et des pouvoirs publics est donc claire : il faut continuer d’aller travailler en empruntant des transports bondés, quitte à risquer une contamination. Dans le même temps, peu de décisions sont prises pour lutter contre la pauvreté, la précarité et le manque de moyens dans le domaine de la santé ! » Cette situation interroge le DAL sur la situation des personnes qui vivent dehors « Quelles solutions les pouvoirs publics mettent-ils sur la table pour reloger ces personnes et ainsi les protéger d’une contamination ? Comment demander à des mal-logés de rester confiner dès 21h dans des appartements insalubres et exiguës ? »

De ce constat, le Droit Au Logement 31 exige certaines mesures comme : l’arrêt immédiat des expulsions. La réquisition de toute urgence des logements et locaux inoccupés. Mais aussi des mesures budgétaires : rétablissement des APL, moratoire sur les loyers impayés, création d’un fonds d’aide aux impayés de 2 milliards d’euros. Tout comme l’abandon des mesures anti-squat de logements et locaux vacants.

Pour rappel, le couvre-feu s’applique à tout le monde de 21h à 6h sauf dérogation. La situation devrait rester ainsi pendant 4 semaines. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles en rapport