Grande manifestation contre les violence faites aux femmes ce samedi à Toulouse

Ce samedi 23 novembre, un appel à manifester contre les violences faites aux femmes est lancé par l’assemblée féministe Toutes en Grève. Le départ est prévu à 13h devant le palais de justice.

manifestation violence faites aux femmes

Aujourd’hui en France, une femme meurt tous les deux jours à cause des violences conjugales. Or “rien ne semble enrayer ce rythme macabre” déplore l’assemblée féministe “Toutes en grève”, à l’initiative de la manifestation prévue samedi 23 novembre à Toulouse contre les violences faites aux femmes.

En effet, alors que s’achève le Grenelle des violences conjugales, lancé le 3 septembre dernier par le gouvernement, le compte n’y est pas selon le collectif : “On nous annonce 1 milliard d’euros, mais on ne nous précise pas que seuls 50% sont confirmés et que 75% sont destinés à la coopération internationale”.

Des moyens pour des besoins précis et identifiés

Possibilités d’hébergement sans conditions, accès gratuit à un suivi médical et psychologique, traitement réel des plaintes et des appels des victimes, éloignement de l’agresseur, véritables campagnes nationales de prévention, formations à tous les étages des professionels…L’assemblée féministe réclame des moyens pour des besoins précis et identifiés depuis longtemps par les associations de terrain.

À Toulouse, 2500 personnes s’étaient déjà mobilisées le 3 octobre dernier contre les violences sexistes. L’appel est donc lancé au niveau régional pour donner une plus grande ampleur à cette manifestation du 23 novembre qui s’inscrit dans le cadre de la journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, initiée en 1981.

Archipel Citoyen sera dans le cortège

La manifestation partira à 13 heures du palais de justice. Elle est soutenue par de nombreuses associations, syndicats et organisations politiques (APIAF, Bagdam Espace Lesbien, Planning familial, Olympe de gouges, Les Chôraleuses, Act UP SUD Ouest, DAL 31, CGT 31, Solidaires 31, NPA 31…).

De même, la liste Archipel Citoyen, candidate aux prochaines municipales, a annoncé qu’elle se joindra au défilé via un communiqué : “Archipel Citoyen, pleinement engagé dans la lutte contre toute discrimination, sera aux côtés de Toulousaines et de Toulousains pour faire cesser ces violences et obtenir des mesures des pouvoirs publics”.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.