mercredi 14 avril 2021

Contact

Actualités Toulouse rallume la lumière

[Dossier] Toulouse rallume la lumière

OFF. Une guirlande, un réverbère, une devanture de magasin s’allument. La lumière sublime, guide, parfois rassure. Mais elle ne s’arrête pas là. Elle envahit le ciel et perturbe la nature. À l’heure où la ville scintille aux couleurs de Noël, le JT lève la tête et s’interroge sur un phénomène typiquement citadin : la pollution lumineuse. Aujourd’hui, de multiples solutions techniques existent pour limiter les dégâts. Des idées brillantes pour mieux éclairer les villes.

©Kevin Figuier/JT

Par Enri Ramousset

Le 3 décembre, la mairie de Toulouse a inauguré les illuminations de Noël. « Que la lumière soit ! », s’est réjoui Jean-Luc Moudenc sur Twitter à cette occasion. De fait, depuis le début de son mandat, le maire Les Républicains a décidé de “rallumer” une ville laissée dans l’ombre à son goût. La place Saint-Pierre, le canal du Midi, le boulevard Carnot et les rues Pargaminières et Romiguières ont vu leur éclairage augmenter. Les monuments autour de la Garonne resplendissent également en été comme en hiver. La Cartoucherie, Empalot, Saint-Georges et 140 bâtiments privés devraient à leur tour bénéficier des lumières municipales d’ici 2018.

Or, selon l’Association nationale pour la protection du ciel et de l’environnement nocturnes (ANPCEN), la capitale d’Occitanie disposait en 2015 – comme bon nombre d’autres grandes villes – d’un environnement nocturne de très mauvaise qualité : la luminescence de son ciel était 30 fois supérieure à la normale.

Produite par les émissions de lumière artificielle, cette pollution lumineuse n’est pas anodine. Outre le fait de dissoudre les étoiles dans un ciel nocturne orangé, elle perturbe les écosystèmes urbains. Elle modifie les comportements de chasse et de reproduction de certaines espèces. Et elle dégrade aussi la qualité du sommeil des citadins. L’homme ne sécrète en effet l’hormone du sommeil, la mélatonine, que dans le noir.

L’impact économique n’est pas négligeable non plus puisque 50 % d’économies d’énergie pourraient être réalisées en réduisant l’éclairage public. Sur ce point, Toulouse a diminué sa consommation de 12 % entre 2013 et 2015 (de 34 gigawatts heures à 30 gigawatts heures) et sa facture de 100 000 euros (5,5 millions d’euros en 2016), grâce au remplacement des dispositifs anciens. Aujourd’hui, des solutions techniques existent pour maîtriser la pollution lumineuse en ville. Que ce soit en choisissant d’éteindre les lumières municipales la nuit ou par le biais de lampadaires n’éclairant qu’en cas de présence humaine.


À lire aussi :

Dialoguer pour éclairer juste

Des idées lumineuses pour éclairer autrement

Extinction des feux à Tournefeuille

Pour l’amour du ciel

Les Solutions pour s’éclairer de manière plus responsable

 

La rédactionhttps://www.lejournaltoulousain.fr
Le Journal toulousain est un média de solutions hebdomadaire régional, édité par la Scop News Medias 3.1 qui, à travers un dossier, développe les actualités et initiatives dans la région toulousaine. Il est le premier hebdomadaire à s'être lancé dans le journalisme de solutions en mars 2017.

Articles en rapport

Éveiller les enfants aux grands enjeux contemporains

Une application de sophrologie 100% toulousaine

L'application de sophrologie « Ma Bulle Sophro », créée à Toulouse, est disponible sur Apple Store depuis le mois de mars 2021. Problèmes de stress,...

Numérique. Emmaüs Connect lance une grande collecte d’ordinateurs inutilisés

Pour lutter contre l'exclusion numérique de huit millions de français, Emmaüs Connect lance une grande collecte pour récupérer les ordinateurs et smartphones non utilisés...

Tarn-et-Garonne : L’emploi salarié en baisse malgré les dispositifs mis en place

Une réunion s’est déroulé mardi 13 avril entre Chantal Mauchet, préfète du Tarn-et-Garonne et le Service public de l’emploi départemental (SPED). L’occasion de revenir...

Au Bonheur des Dames, la nouvelle librairie féministe de Toulouse

Depuis le 9 janvier 2021, une librairie féministe et généraliste, indépendante et engagée a ouvert à Toulouse. « Il manquait à Toulouse un espace entièrement dédié...

Montpellier. 12 nouvelles rues porteront des noms de femmes

Lors du conseil municipal de Montpellier de ce lundi 12 avril, les élus ont voté pour que 12 des nouvelles rues des quartiers Près...

Covid-19 : En Aveyron, les hospitalisations se multiplient

Le nombre d’hospitalisations pour Covid-19 en Aveyron a doublé depuis le début de l’année 2021. La situation épidémique se dégrade et le taux d’incidence...

Peut-être un deuxième Ntamack pour la Coupe du monde de rugby 2023 en France

Francis Ntamack, frère de l'emblématique Émile et oncle de l'inarrêtable Romain, vient d'être nommé sélectionneur de l'équipe nationale de rugby de Madagascar. https://www.youtube.com/watch?v=R2wnucJowtM Dans la famille...

Les élections régionales et départementales encore reportées

Les élections régionales et départementales sont reportées aux 20 et 27 juin 2021. Après un vote consultatif des députés, le report d'une semaine a...

Aveyron : 1 040 kilomètres de routes de nouveau limités à 90 km/h

1 040 kilomètres de routes dans le département de l’Aveyron vont être de nouveau limités à 90 kilomètres/heure. Cette décision fait suite à une...

Écrivez à la rédaction !

Témoin d’un événement d’actu ?
Une info ou un avis à partager ?

Les plus lus

Au CHU de Toulouse, des essais prometteurs pour les victimes d’infarctus

Reconfinement : la colère des personnels hospitaliers du CHU de Toulouse

Pour le syndicat CGT représentant les personnels hospitaliers du CHU de Toulouse, le reconfinement n'est qu'une mesure restrictive de plus destinée à pallier les...
Economie Occitanie

Airbus et l’aéronautique en danger : scénario catastrophe pour Toulouse ?

Toulouse pourrait-elle connaître dans les années à venir le même sort que la ville de Detroit aux États-Unis, dévastée par l'effondrement de l'industrie automobile ?...
Bourg d'Oueil

Sorties en Haute-Garonne [1/6] : villages tranquilles et vallées secrètes

A l'heure où le déconfinement s'opère jour après jour en France, le département de la Haute-Garonne a une belle carte à jouer pour relancer...
station ski Superbagnères

Deux jours de ski gratuit dans les stations du Mourtis et de Luchon-Superbagnères !

Une semaine avant leur ouverture officielle, les stations de Luchon-Superbagnères et Le Mourtis offrent deux journées d’accès gratuit à leur domaine skiable, les vendredis 13...

Le plus bel arbre de France est à Sorèze, à 60 kilomètres de Toulouse

Ce mercredi 19 août, le hêtre de Saint-Jammes, à Sorèze, recevra le prix de l’arbre remarquable de l’année 2019, qui récompense le plus beau...

Urbex : 4 lieux improbables à l’abandon à Toulouse

Hôtel, maison de retraite, châteaux, restaurant universitaire, ces bâtiments se sont retrouvés abandonnés du jour au lendemain. Des lieux d'urbex figés dans le temps,...

Covid-19. Le variant breton fatal aux frelons asiatiques

Des chercheurs du Centre de recherche et d'analyses sur la cognition et la réflexologie animale de Toulouse ont observé des effondrements d’essaims de frelons...
La situation épidémique actuelle

Covid-19 : dans le Tarn, la situation épidémique se dégrade

La situation épidémique inquiète dans le département du Tarn. Le taux d’incidence est supérieur à la moyenne régionale et le taux de décès est...