Tourisme : ce qui a attiré les visiteurs à Toulouse cet été

Le tourisme de loisirs conclut l’été sur une note légèrement positive, avec des résultats confirmant la capacité de Toulouse, en tant que destination urbaine, à séduire les visiteurs dans un contexte caniculaire et concurrentiel.

La basilique Saint-Sernin est le site le plus visité cet été
La basilique Saint-Sernin est le site le plus visité cet été ©DR

Hôtellerie

Pour la 1e fois en juillet à Toulouse, le taux d’occupation mensuel dans l’hôtellerie a franchi la barre symbolique des 70%, certainement lié à la venue des nombreux touristes pendant le Tour de France (le taux d’occupation hôtelier grimpant mi-juillet à plus de 94%).
Le taux d’occupation se maintient ensuite à 66% en août (avec un pic observé la semaine du 15 août).
Ces chiffres de fréquentation dans l’hôtellerie sont d’autant plus positifs qu’ils s’inscrivent dans un contexte de forte croissance de l’offre hôtelière et d’augmentation du nombre de meublés de tourisme.

Sites et activités touristiques

Avec une fréquentation généralement plus élevée au mois d‘août qu’au mois de juillet, les 3 sites les plus visités à Toulouse durant l’été 2019 sont la basilique Saint-Sernin (183 609 entrées), la Cité de l’espace (136 246 entrées / bénéficiant de l’engouement pour ses animations et nouveautés autour de la Lune) et les Jacobins (84 846 entrées).
La Halle de La Machine entre quant à elle directement à la 4e place de ce classement estival (63 001 visiteurs), suivi du groupe Manatour (Let’s visit Airbus + Aeroscopia) à la 5e place (54 731 entrées comptabilisées).
Le succès est également au rendez-vous pour les musées portés par la qualité de leurs expositions temporaires ; le Muséum reste le 1er musée visité de Toulouse (42 461 entrées), suivi par les Abattoirs (25 280 entrées / Picasso et l’exil, une histoire de l’art espagnol en résistance), le Quai des Savoirs (25 091 entrées / Luminopolis) et le musée Saint-Raymond (8 873 entrées / Age of classics).

Profils des visiteurs

Concernant les visiteurs à l’Office de Tourisme (parmi lesquels le public familial est fortement représenté), la proportion de touristes étrangers équivalente à celle des touristes français atteste de la notoriété croissante de Toulouse en tant que destination touristique reconnue en dehors de nos frontières.
Quant aux nationalités des touristes, arrivent en tête : les Espagnols, les Anglais et les Belges (qui, pour la 1e fois, détrônent les Allemands = 4e), avec les Canadiens en 5e position (soulignant ainsi l’importance et les enjeux de développement touristique et économique de l’ouverture de la ligne Toulouse – Montréal en 2020 par Air Canada).

 

Source: communiqué de l’Agence d’Attractivité de Toulouse Métropole

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.