mercredi 21 octobre 2020
Les brèves du JT Rugby Pro D2 : « plusieurs cas suspicieux » de coronavirus à...

Rugby Pro D2 : « plusieurs cas suspicieux » de coronavirus à l’US Montauban

L’US Montauban rugby annonce « plusieurs cas suspicieux » de coronavirus au sein de son effectif. De nouveaux tests doivent être effectués, ce jeudi 8 octobre, alors que les Sapiacains doivent se déplacer le lendemain dans la Drôme pour la cinquième journée du championnat de Pro D2.

« Plusieurs cas suspicieux » de coronavirus à l’US Montauban rugby

Les joueurs de l’US Montauban passeront demain une deuxième série de tests de coronavirus pour savoir s’ils pourront jouer, ce vendredi 9 octobre, sur le terrain de Valence-Romans Drôme rugby. Ceux passés hier par la soixantaine de membres du club autorisée à pénétrer dans la zone sanctuarisée par la Ligue nationale de rugby, ont révélé « plusieurs cas suspicieux », selon les termes d’un communiqué diffusé à la presse.

Des entraînements par petits groupes

Cette transmission du virus serait la conséquence de la dernière rencontre des Verts et noirs, le 3 octobre, contre Oyonnax, qui compte plusieurs cas positifs au sein de son effectif. L’US Montauban avait ainsi suspendu ses réunions publiques et ses entraînements dès lundi. Ces derniers ont repris, « par petits groupes », indique le club aujourd’hui. C’est la deuxième fois en moins de deux mois que les hommes de Florent Ninard se retrouvent coincés dans les vestiaires à cause de l’épidémie de coronavirus.

Source : communiqué de presse

La rédactionhttps://www.lejournaltoulousain.fr
Le Journal toulousain est un média de solutions hebdomadaire régional, édité par la Scop News Medias 3.1 qui, à travers un dossier, développe les actualités et initiatives dans la région toulousaine. Il est le premier hebdomadaire à s'être lancé dans le journalisme de solutions en mars 2017.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles en rapport