Gilets jaunes, ZAD…Le photographe toulousain Ulrich Lebeuf publie un beau livre sur les mouvements sociaux

Le photographe toulousain Ulrich Lebeuf a suivi le mouvement des gilets jaunes dès ses débuts, il y a un an dans la Ville rose. Il sort aujourd’hui un livre, Kháos, avec des images sombres et subjectives qui interrogent la montée de la violence dans les mouvements sociaux.

khaos_ulrich lebeuf

Membre de l’agence Myop, le photographe toulousain Ulrich Lebeuf travaille notamment pour Le Monde et Libération. Celui qui est aussi directeur artistique du festival MAP, couvre notamment les événements sociaux. Depuis un an, il a ainsi suivi de près le mouvement des Gilets jaunes dans la Ville rose.

Interroger plus qu’informer

À la croisée du reportage, de la photo documentaire et de l’art, son troisième livre «Kháos», publié aux Editions de Juillet, interroge la montée de la violence sociale dans les rues ou dans de nouveaux territoires d’affrontements comme les ZAD (Zones à défendre).

Une évolution qui a obligé le photographe de presse à remettre en question sa pratique pour ne plus seulement informer, mais aussi questionner le public à travers un travail plus personnel, subjectif et sombre. Utilisant le gris et le noir, Ulrich Lebeuf a ainsi réuni dans ce livre 38 images impressionnantes exprimant le mal être actuel.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.