mardi 20 octobre 2020
Les brèves du JT Airbus dévoile Maveric, un avion qui consomme 20 % de carburant en...

Airbus dévoile Maveric, un avion qui consomme 20 % de carburant en moins

L’avionneur européen Airbus a présenté, ce mardi 11 février, au premier jour du Salon aéronautique de Singapour, un avion baptisé Maveric, dont la consommation est inférieure de 20 % à celle de ses congénères.

C’est un « démonstrateur » de son projet d’avion du futur que l’avionneur européen a présenté au premier jour du Salon aéronautique de Singapour, une maquette de 2 mètres de long et 3,2 mètres de large. Sur le Maveric d’Airbus, l’aile et le fuselage se confondent, une configuration ouvrant « de nouvelles possibilités pour le type et l’intégration des systèmes de propulsion, ainsi qu’une cabine polyvalente pour une toute nouvelle expérience de passagers à bord », indique l’avionneur dans un communiqué.

Un projet disruptif

Airbus revendique le caractère disruptif de son projet, un avion bimoteur, qui a « le potentiel de réduire de 20 % la consommation » par rapport aux engins monocouloirs actuels. Lancée en 2017, Maveric a pris concrètement son envol en juin dernier ; depuis, la campagne d’essais est en cours et se poursuivra jusqu’à la fin du deuxième trimestre 2020. « Bien qu’il n’y ait pas de délai précis pour la mise en service, ce démonstrateur technologique pourrait contribuer à changer les architectures des avions commerciaux pour un avenir écologiquement durable pour l’industrie aéronautique », espère Jean-Brice Dumont, vice-président en charge de l’ingénierie d’Airbus.

La rédactionhttps://www.lejournaltoulousain.fr
Le Journal toulousain est un média de solutions hebdomadaire régional, édité par la Scop News Medias 3.1 qui, à travers un dossier, développe les actualités et initiatives dans la région toulousaine. Il est le premier hebdomadaire à s'être lancé dans le journalisme de solutions en mars 2017.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles en rapport