dimanche 26 septembre 2021

Contact

OccitanieJeux Paralympiques de Tokyo : Neuf athlètes sont originaires d’Occitanie

Jeux Paralympiques de Tokyo : Neuf athlètes sont originaires d’Occitanie

Parmi les 138 athlètes sélectionnés pour défendre les couleurs de la France aux Jeux Paralympiques de Tokyo, neuf sont originaires d’Occitanie. Découvrez les noms de ceux qui représenteront notre région au Japon. 

escrime fauteuil
Un assaut à l’épée en escrime fauteuil © Marie-Lan Nguyen_Wikimedia commons_CC BY-30

C’est le grand jour pour la délégation française d’handisport. En effet, la cérémonie d’ouverture des Jeux Paralympiques de Tokyo à lieu ce mardi 24 août. Pour cette 16e édition, 138 athlètes français sont engagés dans diverses disciplines : Aviron, badminton, canoë, haltérophilie, tennis de table… Parmi eux, une sélection purement masculine de neuf athlètes sont originaires de la Région Occitanie, dont sept de Haute-Garonne, un des Hautes-Pyrénées et un de l’Hérault. Présentation des champions qui défendront les couleurs de l’Occitanie au Jeux Paralympiques.

Dimitri Pavadé, saut en longueur

Dimitri Pavadé est licencié au club toulousain Athlé – 632. Il a remporté la médaille d’argent lors des championnats du monde para-athlétisme à Dubaï en 2019 en pulvérisant son record personnel (6 mètres 93) avec un saut à 7 mètres 25. Peu de temps après, il améliore le record de France en sautant à 7,39 mètres. Amputé de la jambe droite à 18 ans suite à un accident du travail, il disputera à Tokyo ses premiers Jeux. Son objectif ? Atteindre les 8 mètres.

Maxime Valet, escrime Fauteuil

Maxime Valet fait partie du club de Toulouse Université Escrime. L’athlète est devenu paraplégique après une chute aux abords d’un chantier en 2009, alors qu’il terminait sa troisième année à la faculté de médecine de Toulouse Purpan. Il manie le fleuret depuis son plus jeune âge, mais utilise également le sabre et l’épée pour briller. L’athlète a été champion de France individuel en 2011, 2012 et 2015. Après avoir décroché le titre de champion d’Europe, le fleurettiste a remporté deux médailles de bronze, d’abord seul, puis en équipe lors de ses premiers Jeux Paralympiques à Rio en 2016.

Ugo Didier, natation

Ugo Didier est licencié au Club Jeunesse Sportive Cugnaux Omnisports. Agé de seulement 19 ans, il disputera à Tokyo le 400 mètres nage libre, 200 mètres quatre nages, 100 mètres dos et 100 mètres nage libre. Né avec des pieds bots et une atrophie des membres inférieurs, Ugo Didier a débuté la natation il y a près de dix ans. Le jeune homme a d’ores et déjà décroché les titres de champion du monde du 100 mètres en 2017, champion d’Europe en 2018 et champion de France cette année au 200 mètres quatre nages mixte toutes catégories.

L’Occitanie, terre de rugby

L’équipe de France de rugby paralympique compte quatre athlètes originaires d’Occitanie. Jonathan Hivernat, natif du Lot, en est le capitaine. Il joue aux couleurs du Stade Toulousain Rugby Handisport aux côtés de l’attaquant Rodolphe Jarlan (originaire de Montpellier) et du défenseur Matthieu Thiriet. Brice Maurel, attaquant également, est licencié au Montpellier Handi Rugby (“Les Sharks”). Pour rappel, l’équipe de France de rugby fauteuil a terminé septième aux derniers Jeux Paralympiques de Rio, troisième aux championnats d’Europe en 2017 et a décroché la médaille d’or au championnat du monde XIII la même année.

David Toupé, badminton

David Toupé s’entraine au sein des effectifs du Badminton Athletic Tarbais. Sportif de haut niveau depuis ses dix ans, un accident de ski le rend paraplégique en 2003. L’année suivante, il s’engageait dans le parabadminton. En 2009, il remporte une médaille d’argent en duo et une médaille de bronze en solo aux championnats du monde en Corée. Il enfile sa première médaille d’or mondiale en 2013 en Allemagne. Depuis le début de sa carrière sportive, l’athlète a été neuf fois titré champion de France et quatre fois champion d’Europe (une fois en simple, trois fois en double). Il disputera la compétition à Tokyo dans un fauteuil roulant développé grâce à une collaboration avec l’entreprise Airbus.

Babacar Niang, football à cinq

Babacar Niang occupe le poste d’attaquant au sein du Toulouse Football Club cécifoot depuis 2015, année de victoire de la Coupe de France. Le sportif a découvert cette discipline au Sénégal, pays qui l’a vu naître, puis poursuivit sa passion à son arrivée dans la ville rose. Il souffre d’une cataracte congénitale, une maladie qui ne lui permet d’apercevoir que les formes. En 2019, Babacar Niang remporte la médaille d’argent avec l’équipe de France aux championnats d’Europe qui se déroulent à Rome. À Tokyo, ce sera en tant que milieu de terrain que le joueur disputera son premier tournoi olympique.

 

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d’un événement d’actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img