mardi 22 juin 2021

Contact

ActualitésLe Stadium de Toulouse sera-t-il privé de Coupe du monde de rugby ?

Le Stadium de Toulouse sera-t-il privé de Coupe du monde de rugby ?

Dans le journal ‘’Midi Olympique’’, ce vendredi 27 septembre, Claude Atcher, directeur général du comité d’organisation de la Coupe du monde de rugby 2023, indique que le Stadium de Toulouse ne remplirait pas les critères pour accueillir les rencontres de cette compétition. Vincent Terrail-Novès, vice-président de Toulouse Métropole en charge des sports, affirme pourtant que « la discussion se poursuit sereinement ».

Le Stadium de Toulouse © DR

« Les conditions d’accueil de la Coupe du monde à Toulouse ne sont pas réunies. » La déclaration de Claude Atcher, directeur général du comité d’organisation de la Coupe du monde de rugby 2023, ce vendredi 27 septembre, dans le journal ‘’Midi Olympique’’, a fait l’effet d’une bombe dans la capitale de l’ovalie. Vincent Terrail-Novès, vice-président de Toulouse Métropole en charge des sports et des bases de loisirs n’en croit pas ses yeux : « Nous sommes très étonnés de voir publiés ces propos dans la presse alors même que nous avions rempli les exigences techniques du comité d’organisation en envoyant tous les éléments demandés avant le 20 septembre. Cela devait nourrir le travail et les échanges entre nos équipes et les organisateurs. Dernière étape avant la finalisation des accords qui permettront l’accueil de matchs de la Coupe du monde de rugby 2023 au Stadium de Toulouse. » Un discours en totale contradiction avec ceux du responsable du comité d’organisation.

Jean-Luc Moudenc doit prendre sa responsabilité

Vincent Terrail-Novès insiste : « J’ai eu cet après-midi un échange téléphonique avec Claude Atcher. (…) D’ores et déjà, nous avons trouvé des points de convergence. La discussion se poursuit sereinement avec le Comité d’organisation et nos partenaires ». Le vice-président de Toulouse Métropole en charge des sports évoque peut-être la porte que Claude Atcher semble avoir laissé entre-ouverte dans le Midi Olympique : « Jean-Luc Moudenc doit prendre ses responsabilités », dit-il. Si elle veut accueillir des matchs de la Coupe du monde, la Ville rose doit en effet donner des gages au comité, en termes d’aménagement de la zone médicale, des zones d’hospitalité ou des loges du Stadium. Le temps presse : la signature définitive avec les villes hôtes est prévue d’ici la fin du mois de novembre.

 

Travail : Comment mettre le sexisme au placard ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d’un événement d’actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img