samedi 10 avril 2021

Contact

Actualités À l’école des logiciels libres

[Dossier] À l’école des logiciels libres

©KevinFiguier/JT

PROTECTION. Depuis trois ans, l’association Combustible organise des ateliers pour démocratiser des outils numériques respectueux de la vie privée. Exemple avec des seniors qui apprennent à surfer en toute sécurité.

 

«Est-ce que vous voyez tous la petite barre verticale qui clignote dans le rectangle blanc ?» lance Olivier Hag à une assistance aux cheveux poivre et sel. Attablée devant des écrans d’ordinateur, une dizaine de seniors suit attentivement les instructions, souris pointées sur la page d’accueil de Google. «C’est l’un des moteurs de recherche les plus efficaces car il emmagasine beaucoup d’informations sur vous», détaille Olivier Hag, formateur à l’association Combustible. «Il connait exactement l’adresse de l’ordinateur où vous naviguez, enregistre ce que vous recherchez, il peut donc savoir ce que vous aimez ou non… Le problème c’est qu’il peut ensuite vendre toutes ces informations.»

La leçon du jour consiste donc à utiliser Startpage, un moteur de recherche qui ne conserve pas les données personnelles. Édith, une des participantes, s’empresse de noter la marche à suivre dans son cahier. Comme la plupart des seniors présents, elle est novice en informatique. Toutes les semaines, à l’occasion de cet atelier organisé au centre culturel Bellegarde, une quarantaine de personnes apprend ainsi à utiliser un ordinateur avec méthode. Pour Olivier Hag, il est tout à fait possible de parler de notions aussi complexes que la protection des données personnelles à des débutants. «Nous prenons le parti de les sensibiliser à l’utilisation, dès le départ, d’outils respectueux de leur vie privée. Notre but n’est pas simplement de leur dire sur quel bouton appuyer pour envoyer un mail, mais qu’ils en comprennent la logique. Les logiciels libres exigent cette démarche. Tout l’inverse de Google ou Facebook qui mettent à disposition des outils clé en main, très ergonomiques mais qui vous évite de vous poser des questions.»

« Notre but n’est pas simplement de leur dire sur quel bouton appuyer pour envoyer un mail, mais qu’ils en comprennent la logique»

Les novices apprennent donc autant à fermer une fenêtre qu’à utiliser des logiciels libres ou Linux, un système d’exploitation alternatif. Ces derniers ont l’avantage de ne pas avoir de visées commerciales et d’être totalement transparents sur la façon dont ils sont conçus. Utiliser ces logiciels n’effraie pas Édith. À 66 ans, elle est venue pour être plus agile en traitement de texte. Et elle a finalement trouvé des réponses à des questions qui l’inquiétaient. «Je vois bien que quand j’achète en ligne, on me propose des publicités ciblées, mais c’était très nébuleux pour moi, je comprends maintenant pourquoi. Personnellement, je souhaite ne laisser aucune trace sur Internet. Désormais, je songe à utiliser Ubuntu (le système d’exploitation de Linux, ndlr)», annonce-t-elle fièrement.

Outre les seniors, la philosophie de Combustible est de toucher ceux qui n’ont pas les clés pour comprendre ces enjeux. Elle organise donc des ateliers similaires en direction de différents publics comme des personnes précaires, logées en centre d’hébergement d’urgence ou des adolescents et des enfants en centre aéré. «En les formant à la création numérique, nous en profitons pour les sensibiliser aussi aux logiciels libres. Il nous arrive aussi d’expliquer aux ados de 13 ans toutes les traces qu’ils laissent sur les réseaux sociaux, le modèle économique de Facebook, ou encore de leur apprendre à faire attention avec qui ils entrent en contact», détaille Olivier Hag.

Des ateliers qui n’ont pas forcément vocation à s’étendre à tous les publics. « Des associations comme Framasoft ou Toulibre font déjà cela très bien. » L’objectif est plutôt de rendre autonomes ceux qui sont les moins agiles. Et quand cela arrive, c’est une récompense pour Olivier Hag. «Des seniors que nous avons formés parlent de ces outils à leurs enfants ou leurs petits-enfants. Et pour une fois, ce sont eux qui leur apprennent quelque chose dans ce domaine,» conclut-il en souriant.

 

A lire aussi :

–          Internet et vie privée : surfez couverts ! 

–          Victimes 2.0 

–          Quand la protection des données devient un marché 

–          « L’internaute ne doit plus être passif »

–          Apprendre à se protéger en navigant sur le Web 

La rédactionhttps://www.lejournaltoulousain.fr
Le Journal toulousain est un média de solutions hebdomadaire régional, édité par la Scop News Medias 3.1 qui, à travers un dossier, développe les actualités et initiatives dans la région toulousaine. Il est le premier hebdomadaire à s'être lancé dans le journalisme de solutions en mars 2017.

Articles en rapport

Éveiller les enfants aux grands enjeux contemporains

Deux nouveaux cas de Covid-19 au TFC

Deux nouveaux cas de coronavirus au TFC. Le club a fait l’annonce ce matin. Après la contamination de trois joueurs au cours de la...

Confinement : les bibliothèques et médiathèques de Toulouse sont ouvertes

Quoi de mieux pour occuper un confinement qu’un livre, un film ou bien un bon disque ? Après plusieurs mois enfermés à la maison,...

Cyril Baille : « Ça se jouera sur des détails »

À un jour du quart de final de Coupe d’Europe entre le Stade Toulousain et Clermont, voici la conférence de presse de Cyril Baille. https://www.youtube.com/watch?v=52_pEGEC5Po   Cyril Baille sur...

Confinement : voici les plus beaux jardins du Tarn ouverts 

La semaine dernière, le Gouvernement annonçait de nouvelles mesures pour lutter contre la Covid-19. Il est actuellement possible de circuler dans un rayon de...

Confinement : une exception pour les sportifs amateurs

Les sportifs amateurs ont droit à un peu plus de liberté. Afin de pouvoir s’entraîner, les licenciés peuvent profiter des installations sportives de leur...

Des dégâts agricoles en raison de la vague de froid 

Cette semaine, les températures sont tombées sous la barre du 0°. Une météo compliquée pour les productions agricoles. Suite à ce froid, des aides...

Le vaccinodrome du Parc des Expositions ouvert 7j/7

Depuis le mercredi 7 avril, le Hall 8 du Parc des Expositions (sur l'île du Ramier, accessible par le pont du Stadium) est ouvert....

Top 5 des idées sorties à Toulouse… et ailleurs !

Une visioconférence sur l'environnement, un match de Coupe d'Europe de rugby, un concert surprise à domicile, un documentaire sur l'aéropostale... Voici quelques idées sorties...

Université Paul-Sabatier : les étudiants de médecine inquiets du maintien des examens

Des étudiants en médecine critiquent les conditions sanitaires de l'organisation des examens à l'université Paul-Sabatier 3, à Toulouse. Les élèves de Premier cycle à la...

Écrivez à la rédaction !

Témoin d’un événement d’actu ?
Une info ou un avis à partager ?

Les plus lus

Au CHU de Toulouse, des essais prometteurs pour les victimes d’infarctus

Reconfinement : la colère des personnels hospitaliers du CHU de Toulouse

Pour le syndicat CGT représentant les personnels hospitaliers du CHU de Toulouse, le reconfinement n'est qu'une mesure restrictive de plus destinée à pallier les...
Economie Occitanie

Airbus et l’aéronautique en danger : scénario catastrophe pour Toulouse ?

Toulouse pourrait-elle connaître dans les années à venir le même sort que la ville de Detroit aux États-Unis, dévastée par l'effondrement de l'industrie automobile ?...
Bourg d'Oueil

Sorties en Haute-Garonne [1/6] : villages tranquilles et vallées secrètes

A l'heure où le déconfinement s'opère jour après jour en France, le département de la Haute-Garonne a une belle carte à jouer pour relancer...
station ski Superbagnères

Deux jours de ski gratuit dans les stations du Mourtis et de Luchon-Superbagnères !

Une semaine avant leur ouverture officielle, les stations de Luchon-Superbagnères et Le Mourtis offrent deux journées d’accès gratuit à leur domaine skiable, les vendredis 13...

Le plus bel arbre de France est à Sorèze, à 60 kilomètres de Toulouse

Ce mercredi 19 août, le hêtre de Saint-Jammes, à Sorèze, recevra le prix de l’arbre remarquable de l’année 2019, qui récompense le plus beau...

Urbex : 4 lieux improbables à l’abandon à Toulouse

Hôtel, maison de retraite, châteaux, restaurant universitaire, ces bâtiments se sont retrouvés abandonnés du jour au lendemain. Des lieux d'urbex figés dans le temps,...

Covid-19. Le variant breton fatal aux frelons asiatiques

Des chercheurs du Centre de recherche et d'analyses sur la cognition et la réflexologie animale de Toulouse ont observé des effondrements d’essaims de frelons...
Château_de_Montségur

4 idées d’escapades en Ariège pour ce week-end

Il y a tout ce qu'il faut dans la région pour voyager, ne serait-ce qu'une journée. Pour ce week-end du 20 et 21 juin,...