vendredi 23 avril 2021

Contact

Actualités Ouvrir l’horizon professionnel des jeunes des quartiers

[Dossier] Ouvrir l’horizon professionnel des jeunes des quartiers

Grâce à un système de parrainage, l’association United way permet à des collégiens des réseaux d’éducation prioritaire de prendre confiance en eux et de se projeter dans des carrières qui leur semblent inaccessibles.

© DR

 

« Lors d’un récent atelier, nous avons demandé à des jeunes d’un collège de réseau d’éducation prioritaire d’écrire sur un papier le rêve qu’ils ne réaliseraient jamais. Beaucoup ont répondu : devenir médecin, pilote ou encore infirmière », énumère Lodie Gayraud, directrice de l’antenne toulousaine de United Way. Cette association œuvre depuis 5 ans pour l’orientation des jeunes des quartiers difficiles.

Pour lutter contre l’autocensure, elle a mis en place un système de parrainage entre professionnels et collégiens. A Toulouse, United way travaille avec six des neufs collèges en réseau d’éducation prioritaire (REP) en partenariat avec l’association Proxité. Un premier volet baptisé ”Airbus Flying Challenge” consiste à mettre en place un parrainage avec la fondation Airbus dès la 4e pour 160 élèves des collèges Bellefontaine, Stendhal et George Sand situés dans les quartiers de la Reynerie. L’accompagnement est d’abord collectif puis individuel. Le second volet baptisé ”Défi jeunesse” est similaire mais fait intervenir des professionnels d’horizons plus larges qui parrainent 250 collégiens de REP dès la 6e. Tous seront suivis par leur parrain jusqu’en classe de terminale.

« L’inscription dans ce programme se fait sur la seule base de la motivation et non pas sur des critères d’excellence », souligne Lodie Gayraud. A travers des ateliers, des rencontres et des stages,le but est d’amener les jeunes à prendre confiance en eux, à mieux se connaître et à se projeter dans des métiers.

Selon la dernière évaluation réalisée en 2016-2017, ce programme a permis à un élève sur deux ayant des notes inférieures à la moyenne de décider de poursuivre ses études . Et à 52 % des jeunes de se rendre compte qu’ils sont capables de faire de longues études s’ils le décident.

Dossier de la semaine ” Éducation : comment jouer dans la même cour ? ” :

 

Articles en rapport

Covid-19 : De retour d’un déplacement à Toulouse, Jean-Michel Blanquer est cas contact

COVID-19 - Le ministre de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer est cas contact. Il annonce sur Twitter qu’il devra s’isoler durant les prochains jours puisque...

Quelles aides ont été attribuées aux étudiants durant le mois de mars ?

La Région académique d’Occitanie dresse le bilan des aides apportées aux étudiants durant le mois de mars 2021 : plus de 450 000 repas...

Tisséo Toulouse : trois jeux pour apprendre à se déplacer dans le métro

Tisséo, en partenariat avec l’Éducation Nationale et les étudiants du lycée des Arènes de Toulouse, lancent « 1,2,3 Tisséo », trois jeux pour apprendre...

Une réserve d’enseignants retraités pour assurer les remplacements dans les écoles

Sur les mêmes bases que les réserves militaires ou médicales, la conseillère départementale de Haute-Garonne Sophie Lamant (UDI) propose au ministre de l’Éducation nationale...

Covid-19 : 19 écoles et 32 classes fermées dans l’académie de Toulouse

A ce jour, 19 écoles sont fermées pour cause de Covid-19 dans l’Académie de Toulouse, et 32 classes restent closes. Voici le point sur...

Comment lutter contre le décrochage des collégiens ?

Ce mardi 26 janvier, les élus départementaux, réunis en session, ont adopté un nouveau dispositif expérimental d'accompagnement des collégiens en difficultés scolaires ou en...

Éveiller les enfants aux grands enjeux contemporains

Écrivez à la rédaction !

Témoin d’un événement d’actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img