samedi 27 novembre 2021

Contact

PolitiqueConseil municipal de Toulouse : Archipel Citoyen explose

Conseil municipal de Toulouse : Archipel Citoyen explose

C’est officiel, Archipel Citoyen, le groupe d’opposition au Conseil municipal de Toulouse, se scinde en deux nouveaux groupes. Deux autres élues du mouvement sont également désormais non-inscrites.

C'est officiel, Archipel Citoyen, le groupe d'opposition au Conseil municipal de Toulouse, se scinde en deux nouveaux groupes. Deux autres élues du mouvement sont également désormais non-inscrites
C’est officiel, Archipel Citoyen, le groupe d’opposition au Conseil municipal de Toulouse, se scinde en deux nouveaux groupes. Deux autres élues du mouvement sont également désormais non-inscrites @ArchipelCitoyen

L’annonce du groupe Archipel Citoyen au Conseil municipal de Toulouse était attendue. Depuis le début de la semaine, on savait qu’Hélène Magdo (France insoumise) allait le quitter et que plusieurs nouvelles entités allaient voir le jour. C’est désormais officiel, sans qu’il ne soit question d’une quelconque mésentente. “Nous sommes convaincus que nos approches différentes d’une opposition municipale ont besoin de trouver leur pleine expression pour renforcer nos actions”, préfèrent considérer les élus dans leur communiqué de presse.

Deux nouveaux groupes d’opposition

Archipel citoyen se scinde donc en deux. Avec, d’une part le Groupe Toulouse écologiste, solidaire et citoyenne, dont les membres sont Michèle Bleuse, Hélène Cabanes, Romain Cujives, Isabelle Hardy et Antoine Maurice (président de groupe). Et, d’autre part, le Groupe Alternative Municipaliste Citoyenne, dont les membres sont Aymeric Deheurles, Jamal El Arch, Caroline Honvault, Maxime Le Texier (co-président de groupe), Odile Maurin, François Piquemal et Agathe Roby (co-présidente de groupe).

Deux élues non-inscrites

Sur les 14 élus du collectif Archipel citoyen, deux sont donc désormais non-inscrits : Hélène Magdo et Julienne Mukabucyana. “Forts et fortes de notre diversité nous réaffirmons avec cette nouvelle organisation notre volonté de forger une opposition efficace et de proposer des actions ambitieuses avec et pour les Toulousaines et les Toulousains. (…) Comme nous le faisons d’ores et déjà à la Métropole, nous continuerons d’allier nos voix et nos compétences pour faire entendre une autre vision de l’avenir de Toulouse”, conclut le communiqué.

Source : communiqué de presse

Philippe Salvador
Philippe Salvador a été reporter radio pendant quinze ans, à Toulouse et à Paris, pour Sud Radio, Radio France, RTL, RMC et BFM Business. Après avoir été correspondant de BFMTV à Marseille, il est revenu à Toulouse pour cofonder le magazine Boudu.
 

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d'un événement d'actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img