dimanche 18 avril 2021

Contact

PolitiqueEuropéennes : pourquoi la mairie recherche des assesseurs pour les bureaux de vote ?

Européennes : pourquoi la mairie recherche des assesseurs pour les bureaux de vote ?

Échaudée par un manque d’assesseurs aux seconds tours des élections présidentielles et législatives en 2017, la mairie recherche des bénévoles pour tenir les bureaux de vote à l’occasion des Européennes au mois de mai. Une démarche qui reflète la mutation du paysage politique.

Des affiches dans les rues de Toulouse pour inciter les habitants à devenir assesseur d’un bureau de vote lors des prochaines élections européennes… La démarche peut paraître anodine. Elle ne révèle pas moins un changement d’époque. En effet, au temps pas si lointain où les grands partis traditionnels dessinaient le paysage politique, la question ne se posait guère. Chaque bord, avec sa base considérable de militants, fournissait le contingent nécessaire d’assesseurs.

Jusqu’à l’année 2017 qui a marqué un tournant. « Avec un duel Emmanuel Macron-Marine Le Pen aux présidentielles, et des oppositions LREM-France Insoumise aux législatives, les seconds tours de scrutin ont réuni des formations sans tradition forte de militantisme et pas forcément capables de mobiliser spontanément leurs partisans. La République en Marche a fait un gros effort, mais ce n’est pas le cas des autres », raconte Sacha Briand, adjoint au maire en charge des élections. Les scrutateurs des partis défaits aux premiers tours ne s’étant pas déplacés. « Réflexe classique et normal », selon Sacha Briand, des agents municipaux ont donc dû venir en renfort et travailler un dimanche sur la base de volontariat.

160 réponses en un mois

Pour l’élu, au-delà d’un paysage politique en pleine mutation, « c’est surtout la forme de militantisme qui a changé ». Si PS ou LR fournissent encore des assesseurs, la tendance à la diminution de leur base militante laisse plutôt présager une aggravation de la situation. L’objectif de l’appel à candidatures est donc de créer un réservoir de 500 citoyens prêts à faire fonctionner les 236 bureaux de vote de la ville. Car la loi oblige la présence d’un président et de deux assesseurs pour permettre l’ouverture d’un bureau. Les prétendants doivent être majeurs, inscrits sur les listes électorales à Toulouse et disponibles le dimanche 26 mai de 7h30 à 22h30. Une journée de bénévolat durant laquelle ils auront notamment à contrôler et faire signer la liste d’émargement, tamponner la carte électorale et bien sûr participer au dépouillement.

À ce jour, 160 personnes se sont portées volontaires. « Nous sommes encore loin de l’échéance. D’ici là, il y aura une relance de la campagne de communication et le recrutement devrait s’accélérer dans les dernières semaines avant le vote », prédit le conseiller municipal.

Nicolas Mathé
Pigiste, il a observé l’actualité pour différents titres de la presse écrite locale et nationale pendant presque 10 ans, avant d’intégrer la rédaction du journal en février 2018 pour se consacrer exclusivement à la quête des solutions de demain.

Articles en rapport

Toulouse engage un programme de prévention contre l’isolement des seniors

La Mairie de Toulouse diffuse le programme de prévention Icope conçu par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) pour les seniors de plus de...

Toulouse. Un verger de 12 800 arbres fruitiers planté sur le domaine de Candie

Le domaine de Candie, une exploitation agricole de 220 hectares appartenant à la mairie de Toulouse, s'est enrichi de 12 800 arbres fruitiers au...

Les quais du métro Saint-Cyprien renommés par le Dal31

L’association Droit au logement (DAL) 31 a mené une action contre la vente du site de La Grave au promoteur Kauffman & Broad. Sur...

Enquête du Mouvement Sol : Quel est l’impact social de la monnaie locale ?

Ce vendredi 16 avril, le Mouvement Sol, qui développe les monnaies locales en France, présente les résultats d’une enquête sur leur impact social. Cette...

Pollution. Des concentrations d’ozone à Toulouse et dans plusieurs départements d’Occitanie

En raison de concentration de particules d'Ozone, Atmo Occitanie annonce un indice de qualité de l'air dégradée à Toulouse et dans plusieurs départements de...

Le Sicoval étudie la circulation de l’air dans les salles de concert

Le Sicoval, communauté d’agglomération du Sud-Est de Toulouse, lance une étude pour modéliser la circulation de l’air au sein de la salle de concert du...

Éveiller les enfants aux grands enjeux contemporains

Écrivez à la rédaction !

Témoin d’un événement d’actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img