vendredi 4 décembre 2020
Les brèves du JT Le pont effondré de Mirepoix-sur-Tarn va être reconstruit

Le pont effondré de Mirepoix-sur-Tarn va être reconstruit

La reconstruction du pont qui s’était effondré à Mirepoix-sur-Tarn va démarrer en décembre. Le chantier devrait durer 5 ou 6 ans.

Pont de Mirepoix effondré
Le pont de Mirepoix sur Tarn s’effondré le 18 novembre dernier © OIivier Le Corre (Archives JT)

Le 18 novembre 2019, le pont suspendu de Mirepoix-sur-Tarn s’effondrait, causant la mort de deux personnes et marquant tout un territoire. Près d’un an après le tragique accident, le juge en charge de l’enquête judiciaire vient de donner son feu vert pour les travaux de reconstruction. « Depuis décembre dernier, les services du Conseil départemental sont pleinement mobilisés pour mener à bien la reconstruction de cet équipement central et emblématique de Mirepoix-sur-Tarn, nécessaire pour les déplacements quotidiens de ses habitants. Mais en ce triste anniversaire, toutes mes pensées vont aux familles des victimes de ce terrible drame », déclare Georges Méric, le président du conseil départemental de la Haute-Garonne.

Une démontage complexe du pont effondré

Le chantier de démontage de l’ancienne structure devrait donc démarrer à la fin du mois de décembre et durer six mois. Le temps, notamment, de retirer les parties aériennes de l’ouvrage endommagé, c’est-à-dire les pylônes, les câbles et leurs points de fixation. S’ensuivront, durant l’été 2021, le démontage et l’évacuation du tablier encore immergé. Cette phase très complexe consiste à renflouer 600 tonnes de béton et d’acier. Cette opération nécessite l’intervention d’une entreprise spécialisée et la mise au point d’une méthode spécifique qui permette de conserver les restes du pont effondré pour l’enquête. Le Département procédera également au renflouement du camion encore enfoui au fond du Tarn. La globalité de ces opérations est estimée à 12,6 millions d’euros.

Un nouveau pont livré à l’horizon 2026

Concernant le nouvel ouvrage d’art, le Conseil départemental présentera, au printemps 2021, à l’ensemble de la population et aux élus locaux, les différentes solutions techniques pouvant être mises en œuvre, compte tenu de l’importance de la brèche à franchir (150 m) et des contraintes environnementales liées au cours d’eau. Les travaux de ce nouveau pont sur le Tarn démarreront à l’issue de cette consultation pour une durée de 5 à 6 ans.

(Source : communiqué de presse)

La rédactionhttps://www.lejournaltoulousain.fr
Le Journal toulousain est un média de solutions hebdomadaire régional, édité par la Scop News Medias 3.1 qui, à travers un dossier, développe les actualités et initiatives dans la région toulousaine. Il est le premier hebdomadaire à s'être lancé dans le journalisme de solutions en mars 2017.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles en rapport