vendredi 4 décembre 2020
Les brèves du JT Covid 19 : Dans les CHU d’Occitanie, la deuxième vague est déjà...

Covid 19 : Dans les CHU d’Occitanie, la deuxième vague est déjà plus forte que la première

Dans son dernier bulletin épidémiologique, l’Agence régionale de santé Occitanie (ARS) fait état d’une forte augmentation des hospitalisations liées au Covid-19. Selon elle, le nombre de patients pris en charge en réanimation a désormais dépassé le pic d’activité constaté en avril dernier dans ces services.

Les services de réanimation des CHU d'Occitanie sont davantage surchargés que lors du pic de la première vague de Covid-19 © Laura Benmeradi (Archives - JT)
Les services de réanimation des CHU d’Occitanie sont davantage surchargés que lors du pic de la première vague de Covid-19 © Laura Benmeradi (Archives – JT)

L’ARS Occitanie rapporte, dans son 114e bulletin épidémiologique, que le nombre de nouvelles
hospitalisations et d’admissions dans les services de soins critiques régionaux est actuellement « en forte augmentation, de jour en jour, tous âges confondus ». Dans les chiffres : 1765 hospitalisations sont en cours, soit 272 de plus en 4 jours, dont 340 en réanimation, soit 40 de plus en 4 jours. C’est, respectivement, dans l’Hérault, la Haute-Garonne et le Gard que l’on compte le plus d’admissions.
« Le nombre de patients pris en charge en réanimation a désormais dépassé le pic d’activité constaté en avril dernier dans ces services. L’évolution de cette situation est très préoccupante pour les prochaines semaines. Le respect du confinement actuel est indispensable pour limiter nos contacts et casser les chaînes de contamination », enjoint l’ARS.

Le profil des patients atteints par le Covid-19 en Occitanie dont les cas sont les plus graves

Par ailleurs, sur les 175 000 tests réalisés durant la semaine écoulée, 18,7 % se sont révélés positifs. Et le seuil des 4000 nouveaux cas positifs signalés chaque jour aux équipes de l’assurance maladie est presque atteint. L’agence attire enfin l’attention sur une étude menée par les 24 services sentinelles de réanimation répartis dans tous les départements de la région, qui ont pu établir le profil des cas de prises en charge pour des complications graves liées au virus Covid-19. Sur un échantillon de 135 personnes, ces deux derniers mois, 7 sur 10 sont des hommes, âgés en moyenne de 66 ans, dont les deux tiers ont plus de 65 ans. 98 % d’entre eux présentent des facteurs de risque, obésité, hypertension artérielle ou diabète.

La rédactionhttps://www.lejournaltoulousain.fr
Le Journal toulousain est un média de solutions hebdomadaire régional, édité par la Scop News Medias 3.1 qui, à travers un dossier, développe les actualités et initiatives dans la région toulousaine. Il est le premier hebdomadaire à s'être lancé dans le journalisme de solutions en mars 2017.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles en rapport