La Cité de l’espace propose des expériences ludiques à faire chez soi

Site leader en Europe en matière de diffusion de la culture spatiale et astronomique auprès du grand public, la Cité de l’espace poursuit son engagement auprès des plus jeunes durant la période de confinement. Dès le jeudi 2 avril 2020, tous les enfants sont invités à télécharger, depuis son site Internet, de nombreuses ressources pédagogiques sur la thématique de la future mission spatiale MARS 2020.

"La

Pendant le confinement, la Cité de l’espace s’adapte et continue de proposer au jeune public des contenus pédagogiques et ludiques inédits.
Dès le jeudi 2 avril 2020, à 10h00, elle invite les enfants de 6 à 8 ans à se rendre sur le site Internet pour télécharger expériences et activités éducatives sur la thématique de
l’exploration martienne. Ce sujet s’inscrit au cœur de l’actualité spatiale puisque le robot
PERSEVERANCE de la NASA décollera pour la planète Mars, le 17 juillet prochain. Le parc de loisirs proposera un grand événement à cette occasion.
Les apprentis pilotes sont donc conviés à se préparer à une nouvelle mission spatiale : piloter le robot PERSEVERANCE sur la planète rouge. Grâce à des activités déconnectées, c’est-à-dire sans recours à un ordinateur et réalisables avec des objets du quotidien, les plus jeunes s’initient à la programmation et à la robotique, guidés par les explications de la Cité de l’espace. En famille, ils abordent de nombreuses thématiques autour de l’exploration spatiale de manière amusante et enrichissante. Différentes notions seront ainsi abordées telles que les robots, les déplacements dans l’espace, la robotique, la programmation, les missions d’explorations spatiales, l’astronomie, la planète Mars…
Les familles pourront envoyer par mail leurs productions à la Cité de l’espace qui se chargera de les partager sur son site Internet.

Source: communiqué de la Cité de l’espace

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.