vendredi 30 octobre 2020
Les brèves du JT Aide alimentaire : 500 bénéficiaires de plus depuis le 17 avril en...

Aide alimentaire : 500 bénéficiaires de plus depuis le 17 avril en Haute-Garonne

La préfecture de Haute-Garonne, coordinatrice de l’aide alimentaire dans le département, fait état de bénéficiaires en augmentation: 1500 personnes en sont dépendantes à ce jour.

© banque alimentaire

Depuis la mi-mars et jusqu’au 17 avril, l’aide alimentaire était attribuée à environ 1 000 personnes, sans distinction de lieu de vie. Grâce au travail d’échange d’informations qui est mené entre l’État, les collectivités territoriales et les associations, 500 bénéficiaires supplémentaires vivant dans les squats et campements ont été identifiés. L’aide alimentaire est désormais délivrée à environ 1500 personnes.
En effet, d’ordinaire, l’aide alimentaire n’est pas mise en oeuvre par l’État (au travers de la préfecture de Haute-Garonne) sauf pour les structures d’hébergement. La crise sanitaire a désorganisé le dispositif habituellement en place. C’est pourquoi, la préfecture a été sollicitée afin de coordonner la distribution de l’aide alimentaire sur le territoire, y compris dans les squats et campements, ce qui est totalement nouveau.
Le préfet a ainsi confié à la Banque Alimentaire la coordination de la distribution des colis alimentaires au sein des squats et campements identifiés. L’Association nationale de recherche et d’action solidaire est quant à elle chargée de la distribution effective.
L’objectif est que les aides alimentaires aillent à tous ceux qui en ont besoin sans être dans une logique restrictive. En revanche, il est important de recenser précisément les besoins pour les apprécier de la façon la plus juste. Le dialogue avec les partenaires est permanent et se poursuit afin d’apprécier au plus juste la situation.

Source: communiqué de la préfecture de Haute-Garonne

La rédactionhttps://www.lejournaltoulousain.fr
Le Journal toulousain est un média de solutions hebdomadaire régional, édité par la Scop News Medias 3.1 qui, à travers un dossier, développe les actualités et initiatives dans la région toulousaine. Il est le premier hebdomadaire à s'être lancé dans le journalisme de solutions en mars 2017.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles en rapport