vendredi 4 décembre 2020
Les brèves du JT 13 ans après, ça roule toujours pour VélÔToulouse

13 ans après, ça roule toujours pour VélÔToulouse

Le 16 novembre 2007, les toulousains découvraient les bicyclettes grises et rouge du système local de vélos en libre-service VélôToulouse. 13 ans après, le succès est toujours au rendez-vous avec près de 4 millions de locations enregistrées en 2019.

VélôToulouse Toulouse vélo
VelOToulouse fête ses 13 ans © VelOToulouse – JCDecaux

Les toulousains durcissent leur coup de pédale et la petite reine poursuit sa conquête de la Ville rose ! Lors de son lancement, le dispositif de vélos en libre-service de la ville de Toulouse, VélôToulouse, proposait 600 vélos disponibles dans 60 stations. 13 ans plus tard, ce sont 2 600 bicyclettes reconnaissables à leur imposant garde-boue publicitaire rouge qui sont répartis dans 287 points de location automatisés (dont 4 amovibles). Financé par la municipalité et géré par JCDecaux, un groupe industriel spécialisé dans la publicité urbaine, le succès de cette flotte de vélos en libre-service se confirme d’année en année.

Des chiffres spectaculaires

Sur l’année 2019, plus 350 000 abonnées (longue et courte durée confondus) ont réalisé 3,9 millions de déplacements grâce à VélôToulouse. Pour un total de 9 millions de kilomètres avalés à la force des mollets. Depuis son lancement, ces bicyclettes partagées ont parcouru près de 100 millions de kilomètres. Des déplacements majoritairement effectués dans le cadre d’une mobilité intermodale (60%).

Un usage varié et un fort taux de satisfaction

Si la majorité de usagers (82 %) utilisent le service de VélôToulouse pendant leur semaine de travail, dont 51 % pour se rendre sur leur lieux d’activité, ces vélos disponibles 7jours/7 et 24h/24, sont aussi plébiscités pour les retours de soirée. En effet, 72 % des usagers déclarent y avoir recours entre minuit et 6 heures du matin. Une solution pratique et non polluante que 98 % d’entre-eux sont d’ailleurs prêts à conseiller à un ami. Au moins en attendant de s’acheter leur propre bicyclette. Un choix que déclare faire 19% de personnes qui ne renouvellent pas leur abonnement.

Des locations boostées par la pandémie

« Cette année, nos services ont enregistré 3 000 abonnés de longue durée supplémentaires entre début juin et fin septembre (+11 %). Ainsi qu’une hausse de 5 % des locations entre le 15 juillet et le 21 septembre, comparé à la même période en 2019. Ces progressions traduisent la volonté des citoyens d’adopter de nouveaux usages dans le contexte de pandémie actuel », estime JCDecaux.

Un appétit de mobilité douce et sans contraintes certainement renforcé par l’apparition d’applications d’aide à la circulation comme géovélo, Tisséo ou AllbikesNow, qui donnent une cartographie en temps réel des vélos et des places disponibles en station.

La rédactionhttps://www.lejournaltoulousain.fr
Le Journal toulousain est un média de solutions hebdomadaire régional, édité par la Scop News Medias 3.1 qui, à travers un dossier, développe les actualités et initiatives dans la région toulousaine. Il est le premier hebdomadaire à s'être lancé dans le journalisme de solutions en mars 2017.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles en rapport