mardi 26 octobre 2021

Contact

spot_img
ActualitésBiomasse : quand le CHU de Purpan se chauffe au bois

Biomasse : quand le CHU de Purpan se chauffe au bois

En 2014, le CHU de Purpan s'est doté d'une chaudière biomasse pour chauffer l'ensemble de ses bâtiments. Alimenté par des résidus et des produits recyclés issus de la filière bois, cet équipement présente un haut rendement économique et environnemental.

En 2014, le site de Purpan était en pleine mutation. Avec la construction de trois bâtiments et le lancement de travaux de rénovation, le CHU de Toulouse changeait de dimension. Face à des besoins grandissants, la direction de l'établissement a fait le choix d'installer une nouvelle chaudière à biomasse, un équipement qui associe performance énergétique et développement durable.

« Jusqu'à cette date, nous utilisions une chaufferie au gaz de ville couplée à une cogénération sur notre système de production électrique. Nous sommes passés à un dispositif bien plus rentable de biomasse qui consomme des sous-produits de la filière bois : du broyat de palettes et d'écorces d'arbres. Au final, ce sont 90% des besoins énergétiques de chaleur du CHU qui sont issus de ressources renouvelables », précise Didier Cassan, l'ingénieur chargé de la performance énergétique du CHU.

Avec une consommation de 30 millions de kilowatts-heure, la question énergétique était un enjeu majeur. « Nous étions motivés par des raisons économiques autant qu'écologiques. Nous avons pu diviser par deux le coût énergétique. Ce qui, en comptant l’amortissement des chaudières, nous permet de réaliser 10 à 15 % d'économies. En termes d'émission de gaz à eff...

Ceci est un contenu Premium

Veuillez vous connecter ou vous abonner pour découvrir l’info toulousaine autrement.

 

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d'un événement d'actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img