mardi 22 juin 2021

Contact

CultureToulouse. Concerts assis, nouvel espace extérieur, le Bikini s'apprête à revivre

Toulouse. Concerts assis, nouvel espace extérieur, le Bikini s’apprête à revivre

Le Bikini donne rendez-vous le 9 juin pour découvrir son nouveau bar musical en plein air avant le retour des concerts en intérieur (et assis) le 30 juin.

concerts Bikini

Le temple des musiques de l’agglomération toulousain s’apprête à rouvrir ses portes. Et pour retrouver le public comme il se doit après de si longs mois d’abstinence, l’équipe du Bikini lui a réservé une jolie surprise. En effet, dès le 9 juin, la salle de concerts met en place un concept original, le Petit Bikini, un espace en plein air installé sur le parking.

Esprit guinguette au Bikini

Ce nouveau lieu accueillera un bar, un espace de restauration rapide ainsi qu’une scène sur laquelle se produiront des DJ et quelques groupes. Le Petit Bikini pourra accueillir 400 personnes et l’entrée sera gratuite. Ouvert du mercredi au dimanche (de 18 à 23h), l’espace proposera, en outre, tout ce qu’il faut aux clients pour passer une soirée conviviale : boulodrome, table de ping-pong, bornes arcades, quiz, blind-tests et autres jeux…

Jauge de 300 personnes pour les concerts assis

Mais le Bikini n’oublie pas pour autant sa raison d’être : les concerts. A partir du 30 juin, la salle pourra enfin accueillir des artistes à l’intérieur. Durant l’été, onze spectacles pensés pour être présentés devant un public assis seront proposés. Le Bikini réaménagé pour l’occasion disposera d’une jauge de 300 places assises qui pourra évoluer en fonction de l’évolution des normes sanitaires.

Une programmation riche

Et parmi ces onze concerts, il y a du lourd au programme. Fidèle à sa renommée, pour son redémarrage, le Bikini accueillera une brochette d’artistes prestigieux comme Sébastien Tellier, Aaron, Arnaud Rebotini, le trublion du jazz Erik Truffaz ou encore la solaire Flavia Coelho.

Nicolas Mathé
Pigiste, il a observé l’actualité pour différents titres de la presse écrite locale et nationale pendant presque 10 ans, avant d’intégrer la rédaction du journal en février 2018 pour se consacrer exclusivement à la quête des solutions de demain.
 

Travail : Comment mettre le sexisme au placard ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d’un événement d’actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img