vendredi 21 janvier 2022

Contact

spot_img
CultureMadness : le projet un peu fou de Blue Jay

Madness : le projet un peu fou de Blue Jay

Sorti le 21 mars, Madness est le premier projet de Blue Jay. À travers ce disque, la chanteuse toulousaine explore le thème de la folie. Un thème d’autant plus parlant en ce moment en raison de la situation depuis un an. 

Madness, le premier EP de Blue Jay
Madness, le premier EP de Blue Jay

L’expression américaine March Madness prend tout son sens avec Blue Jay. La chanteuse de Toulouse vient de sortir son premier projet sous le nom de Madness, un mot anglais qui signifie folie. C’est justement ce concept qu’a voulu explorer Blue Jay à travers les 5 titres de ce disque.

Selon elle, la folie a plusieurs facettes. Par exemple dans le morceau Hopes, c’est la folie de l’amour, des relations humaines, de leurs espoirs et de leurs déceptions qui sont évoqués. « Il faut être un peu fou pour accorder à quelqu’un son entière confiance, mettre entre d’autres mains son cœur, ses fragilités, ses peurs et ses rêves. C’est dangereux, mais c’est beau. Entre désirs et regrets, bonheur et désillusions, “Hopes” est un hommage à ces histoires d’amour et d’amitié qui m’ont laissé des souvenirs doux et amers à la fois » confie l’artiste. Un constat qui se ressent dans les paroles, mais également dans une mélodie plutôt douce qui compose le titre. 

D’autres morceaux au contraire sont plus percutants, comme le titre éponyme Madness. Sur un air plus rock, Blue Jay s’exprime là sur la folie qui lui est extérieure. « C’est la folie que je vois partout autour de moi. » Explique la chanteuse. « La folie des Hommes et du monde, à laquelle nous participons tous malgré nous. Le progrès que l’on n’arrête plus, les conséquences désastreuses de notre mode de vie sur l’environnement… C’est la peur que je ressens en pensant aux générations futures et au monde que nous leur laissons, la peur de cette machine lancée à pleine vitesse qui nous dépassera un jour ou l’autre. »

 

Un EP, réalisé lors du confinement

Sorti le 21 mars, Blue Jay travaille sur Madness depuis plus d’un an. Autrement dit, le projet était en préparation lors du premier confinement, une période justement assez folle comme en atteste la chanteuse. « Il y a plein de choses qui se sont faite pendant le confinement. On avait commencé à chercher des musiciens dès le mois de janvier 2020. Vu qu’il y a du monde dans le projet, c’est plus long à développer et à mettre en place. » Effectivement, si c’est le nom de Blue Jay qui figure sur la pochette du disque, Madness est aussi le fruit du travail de deux guitaristes, d’un batteur, d’un bassiste et d’un pianiste. 

Une date au Metronum pour Blue Jay en avril

Après seulement quelques jours, la folie s’est déjà emparée de Madness. Effectivement, le CD est déjà sold out. Une deuxième impression est en cours. En attendant, il est toujours possible d’écouter le projet sur les plateformes de streaming. En ce qui concerne la scène la date du 2 avril est pour l’instant maintenue au Metronum, mais pour un public très restreint. 

 

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d'un événement d'actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img