mardi 26 janvier 2021
Culture Le Festival des Lanternes quitte Gaillac pour se rapprocher de Toulouse

Le Festival des Lanternes quitte Gaillac pour se rapprocher de Toulouse

Le Festival des Lanternes de Gaillac va se rapprocher de Toulouse. Dès le mois de décembre prochain, les artistes chinois devraient s’installer à Blagnac. La prochaine édition devrait être encore plus importante et les visiteurs plus nombreux.

30 secondes de tracé en famille Lumières sur le quai

C’est une page qui se tourne. Le Festival des Lanternes ne se tiendra plus à Gaillac. À partir du mois de décembre prochain, l’événement devrait se tenir à Blagnac. En 3 ans, ce festival est devenu un véritable rendez-vous. Au total, un million de personnes se sont rendus dans la petite ville du Tarn afin de voir les illuminations chinoises.

En se tenant à Blagnac, le nombre de spectateurs pourrait être encore plus important. Lors de la prochaine édition, le Festival des Lanternes devrait se tenir dans le parc Odyssud. Au total, un espace de 8 hectares serait donc proposé aux artistes chinois. C’est le double de la surface du parc Foucaud de Gaillac.

Cet événement représente une véritable opportunité pour la commune de Blagnac comme en témoigne le maire à Actu Toulouse. « Les restaurateurs souffrent en ce moment. Si sur cette période-là, on peut leur permettre d’avoir une suractivité, je ne dis pas que ça compensera, mais ça peut permettre de redynamiser un certain nombre de choses. Y compris pour l’hôtellerie d’ailleurs ».

De l’autre côté, à Gaillac, on peut deviner une certaine déception des habitants. Mais pour Martine Souquet, la nouvelle maire, « il faut passer à autre chose » explique t-elle dans les colonnes de La Dépêche du Midi. « Nous venons de recevoir un courrier des Chinois nous indiquant qu’ils arrêtaient le festival Gaillac. Nous prenons acte de cette décision. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles en rapport