mercredi 27 janvier 2021
Sports Ligue 1 : Revivez la cruelle défaite (3-2) du TFC à Rennes

Ligue 1 : Revivez la cruelle défaite (3-2) du TFC à Rennes

Ce dimanche 27 octobre au Roazhon Park, l’antre du Stade Rennais, le TFC est passé à un cheveu de la bonne opération. Menés 2-0 dès la sixième minute du match, les violets sont vaillamment revenus au score avant de craquer dans le temps additionnel. Résultat : une défaite 3-2 et une 17e place en ligue1.

Ça s’est joué à peu de choses… Le TFC s’est incliné, à la dernière minute, sur le score de 3-2 contre le Stade Rennais, lors d’un match qui déroulé ce dimanche 27 octobre au Roazhon Park et comptant pour la 11è journée de la Ligue 1.

Une défaite d’autant plus amère que les hommes d’Antoine Kombouaré, fraîchement nommé au poste d’entraîneur du TFC, avaient réussi à revenir au score à cinq minutes de la fin du temps réglementaire, après une entame de rencontre catastrophique.

Toulouse, qui avait très bien réagi à Lille pour la première de son nouveau coach, n’a pas été capable de confirmer face à Rennes, une équipe pourtant en crise. Les joueurs bretons ayant enchaîné 10 matchs sans victoires.

Une entame de match catastrophique

Dès la troisième minute, les Toulousains sont cueillis à froid par un centre parfaitement repris du pied gauche par l’international sénégalais M’Baye Niang. Trois minutes plus tard, les rouges et noirs doublent la mise sur un coup franc joué en deux temps, avec Adrien Unou à la conclusion.

Mais, fidèles à la philosophie combative de leur entraîneur, les joueurs toulousains ne se laissent pas abattre et voient leurs efforts récompensés, une première fois, à la 41e minute. C’est Mathieu Dossevi, embusqué au deuxième poteau, qui réduit l’écart.

Une bonne réaction mal récompensée

Après la pause, les violets continuent de pousser sous l’impulsion de leur capitaine Max-Alain Gradel. Celui-ci obtient l’égalisation, à la 84è minute, grâce à un coup franc parfaitement enroulé au-dessus du mur. Le gardien rennais ne peut qu’effleurer le ballon du bout des gants. À ce moment, le plus dur semble fait.

Mais Rennes fait le break dans les derniers instants du match, sur une combinaison en appui-remise d’école entre Jordan Siebatcheu et Yann Gboho, entrés quelques minutes plus tôt. 3-2, le score est définitivement scellé au tableau d’affichage. Un coaching gagnant pour Julien Stephan, l’entraîneur rennais, qui relègue Toulouse à la 17e place du championnat. Un mauvais résultat malgré une belle réaction des joueurs toulousains.

La rédactionhttps://www.lejournaltoulousain.fr
Le Journal toulousain est un média de solutions hebdomadaire régional, édité par la Scop News Medias 3.1 qui, à travers un dossier, développe les actualités et initiatives dans la région toulousaine. Il est le premier hebdomadaire à s'être lancé dans le journalisme de solutions en mars 2017.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles en rapport