[Tribune] Le collectif Casa Nova se dévoile

La rédaction
20 novembre 2014 - 08:00

Commentaires

On 21 novembre 2014 - 10:05 at 10 h 05 min, Patrick AUBIN said:


"La nécessité de combattre le libéralisme" et "pour organiser différemment notre société." : on comprend que nous avons affaire à la réincarnation de la pensée marxiste du XIXème siècle, et donc celle de l'échec dans le XXème siècle.

Avec à peine 20 personnes, avoir la prétention de refaire les mêmes erreurs, penser que la Société peut être une ne peut aboutir qu'au totalitarisme pour imposer votre vision de la société. C'est vouloir faire des hommes des moutons, des esclaves.

Combattre le libéralisme, c'est tout simplement être Don Quichotte s'attaquant au vent qui fait tourner chaque moulin. Le libéralisme n'est ni une idéologie, ni un régime politique, il est dans la nature. La sociale-démocratie n'est pas libérale, elle est de nature étatique comme tout gouvernement qui intervient dans l'économie.

L'archaïsme n'est pas encore mort, comme un phénix, il renaît de ses cendres.


Your reply will be revised by the site if needed.

On 2 février 2015 - 19:45 at 19 h 45 min, BABEUF said:


Alerte !!!!!!!!!!!!!!!
droit d'alerte !

je me souviens d'un temps pas si lointain ...au siècle dernier ...
avoir vu l'émergence de ce type de mouvement , et je l'ai connu de prés ,(les ai )
mais j'arrête là la nostalgie ;
oui à plein de choses et même,à presque tout ...dans le fonds de ce que vous dite ,
il manque juste les grains de folie ,de fantaisie , de poésie ....de déraison...
qui sont pour moi incontournables
je ne les vois nulle part ...
je ne dois pas être assez sérieux ...
je ne vois pas, ne sens pas de rondeurs , de doutes dans vos propos et encore moins de dérision ...
je vais finir par croire que la vie , la vraie , est une chose bien trop précieuse et légère pour la confier aux politiques...

TAVES BARTALO,
ET BON VENT...

Camille Gracchus


Your reply will be revised by the site if needed.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.