Toulouse “proche du dépôt de bilan” : la stabilité fiscale mise à mal

3 avril 2015 - 14:43

Une réponse à “Toulouse “proche du dépôt de bilan” : la stabilité fiscale mise à mal”

  1. À Athènes, chez les anciens grecs, qui inventèrent la démocratie,
    Si une telle situation avait été constatée lors de la réddition des comptes de l’ancien maire, et bien celui-ci aurait été tout bonnement exécuté juste après.
    Les geecs ne plaisantaient alors avec la gestion du bien public.
    Ca a bien changé, comme à toulouse.


    Signaler le commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.